Découverte d’une version inédite d'un film de Buster Keaton à Buenos Aires

Par @Culturebox
Mis à jour le 15/08/2013 à 10H15, publié le 15/08/2013 à 10H09
Buster Keaton était surnommé "l'acteur qui ne rit jamais"

Buster Keaton était surnommé "l'acteur qui ne rit jamais"

© KOBAL/THE PICTURE DESK

Une version inédite de “Malec forgeron”, un court-métrage muet de Buster Keaton datant de 1922 a été découverte à Buenos Aires par un historien du cinéma.

Responsable de cette trouvaille, Fernando Pena avait déjà découvert en 2008, également à Buenos Aires, la version originale de Metropolis, chef d'oeuvre de Fritz Lang. 
 
“Malec forgeron”, sorti en 1922, est un court-métrage dans lequel Buster Keaton interprète le héros éponyme. Malec est employé chez le forgeron du village, et enchaîne les déboires, pour la plus grande hilarité du spectateur.
En visionnant le film acheté il y a environ 5 ans à un collectionneur français par son ami Fabio Manes, avec qui il co-présente l'émission Filmoteca sur une chaîne de télévision argentine, l’historien du cinéma Fernando Pena, renommé en Argentine a été surpris par des scènes n'existant pas dans la version la plus connue du court-métrage. 
 
"Non seulement la scène finale est différente, mais dans la première partie, il y a cinq minutes qui n'ont rien à voir avec la copie connue", raconte Fernando Pena. 

Dans ce film, le comédien américain surnommé "l'acteur qui ne rit jamais" détruit la Rolls-Royce qu'il est censé réparé. Selon l'historien, la nouvelle version de "Malec forgeron" sera projetée en octobre aux Journées du cinéma muet Pordenone, en Italie.