Décès du cinéaste corse Henri Graziani

Par @Culturebox
Publié le 09/07/2014 à 19H01
Le cinéaste Henri Graziani et l'acteur Philippe Noiret, son ami de toujours, en 2006.

Le cinéaste Henri Graziani et l'acteur Philippe Noiret, son ami de toujours, en 2006.

© Michel Luccioni / PhotoPQR Nice Matin / MaxPPP

Le cinéaste corse Henri Graziani est décédé lundi à Bastia à l'âge de 84 ans, a-t-on appris mercredi dans son entourage.

Scénariste, dialoguiste et acteur, Henri Graziani fut d'abord acteur de théâtre à Paris, puis assistant du directeur du théâtre du Vieux-Colombier, Bernard Jenny.
   
Né à Rabat le 18 mai 1930, cet artiste au sourire malicieux et à la grande culture fut ensuite l'assistant d'Henri Fabiani et de Claude Berri, travaillant aussi avec Pierre Granier-Deferre.
   
"Poil de Carotte" avec Philippe Noiret

Auteur de plusieurs courts métrages, il tourna en 1972 son premier long métrage "Poil de carotte", adapté du roman de Jules Renard, avec Philippe Noiret, dont il devint l'un des meilleurs amis et l'épouse de l'acteur, Monique Chaumette.
   
Il fit jouer le couple en 1992 dans son film "Nous deux" tourné dans le Cap corse, berceau de la famille Graziani. Ses amis y interprétaient un couple de retraités de retour sur sa terre.
   
Il fut encore le scénariste de deux films à succès, "le Fils" (1973) de Granier-Deferre et "La baraka" (1982) de Jean Valère, avec Roger Hanin.
   
Henri Graziani, qui était le compagnon de l'écrivain et universitaire corse Danièle Maoudj, était membre de l'Académie européenne des sciences, des arts et des lettres. Il a été inhumé mercredi à Lecci, en Corse-du-Sud.
L'affiche de "Poil de Carotte" de Henri Graziani (1972)

L'affiche de "Poil de Carotte" de Henri Graziani (1972)

© DR