Catherine Deneuve n'est pas près de prendre sa retraite

Par @Culturebox
Publié le 09/04/2014 à 12H04
Catherine Deneuve à Berlin (février 2014)

Catherine Deneuve à Berlin (février 2014)

© Patrick Aventurier /SIPA

Catherine Deneuve ne se voit pas arrêter de tourner, même si la star française du cinéma reconnaît, dans un entretien à Télérama, que tôt ou tard elle aura sans doute "moins envie de jouer", les rôles proposés étant "moins intéressants".

Alors que Catherine Deneuve va incarner pour la première fois le rôle d'une retraitée, dans le nouveau film de Pierre Salvadori, "Dans la cour", sur les écrans le 23 avril, Télérama lui a demandé ce que lui inspirait la retraite. Elle répond : "Ma retraite, je pense, n'en sera jamais une vraie. J'aurai sans doute tôt ou tard moins envie de jouer parce que les rôles qu'on me proposera seront moins intéressants."
 
"Alors je ferai des participations dans des projets qui me plairont vraiment. Je ne me vois pas arrêter de tourner", poursuit-elle. "Les actrices qui se retirent délibérément m'ont toujours intriguée", allusion à Greta Garbo, Grace Kelly ou Brigitte Bardot qu'elle cite.
La bande-annonce de "Dans la cour", de Pierre Salavadori, avec Catherine Deneuve
Pour un acteur, la retraite fait vieillir plus vite
Catherine Deneuve, à la carrière oscillant entre films grand public et films d'auteur, et pour qui "mieux vaut jouer un rôle secondaire dans 'Rois et reine', d'Arnaud Desplechin, que réussir une grande performance dans un film banal", estime encore que "pour un acteur ou une actrice, la retraite fait vieillir plus vite".
 
"L'idée n'est pas de rester jeune à tout prix mais d'entretenir sa curiosité, ses facultés physiques et mentales", estime-t-elle. "J'en ai vu des confrères et consoeurs sombrer dans la dépression en s'éloignant de leur métier."
 
Catherine Deneuve se réjouit d'"avoir une énergie exceptionnelle" pour son âge, expliquant qu'elle aime "les tournages intenses, les voyages enchaînés pour accompagner les films à l'étranger".
 
Je ne suis pas quelqu'un de raisonnable
"Je regarde des séries toute la nuit. Et je fume, je fume, je fume… C'est vrai que ne je ne suis pas quelqu'un de raisonnable", dit-elle.
 
Catherine Deneuve, connue pour son franc-parler, égratigne par ailleurs les Césars, affirmant qu'elle ne "cautionne plus" cette institution depuis plusieurs années reprochant par exemple aux professionnels de ne souvent voter qu'au second tour "par paresse".
 
Elle souhaiterait aussi pour les Césars techniques, comme pour les Oscars, limiter le vote aux professionnels de la discipline concernée.  L'actrice trouve "dommageable qu'aucun acteur important ne soit là pour le seul plaisir d'assister à la cérémonie. On ne voit que les nominés et encore pas tous. C'est un peu limité et tristounet, comme soirée !"
 
Des émissions bavardes et promotionnelles
Catherine Deneuve n'épargne pas la télé, expliquant qu'elle y apparaît peu, se limitant au "Petit journal" de Canal + et au plateau de Frédéric Taddeï parce que "toutes les autres émissions me semblent bavardes et éloignées du cinéma, tièdes, promotionnelles".