Carrie Fisher, l'inoubliable princesse de "Star Wars" a rejoint les étoiles

Par @Culturebox
Mis à jour le 28/12/2016 à 10H27, publié le 27/12/2016 à 19H07
Carrie Fisher dans le rôle de la Princesse Leia de "Star Wars" en 1977

Carrie Fisher dans le rôle de la Princesse Leia de "Star Wars" en 1977

© lucas film / walt Disney / Collection ChristopheL

L'actrice américaine Carrie Fisher, connue pour son rôle de la Princesse Leia dans la saga de "La guerre des étoiles", est décédée d'une crise cardiaque à 60 ans, après avoir été hospitalisée d'urgence en Californie vendredi, suite à un grave accident cardio-vasculaire lors d'un vol Londres-Los Angeles.

"C'est avec une profonde tristesse que Billie Lourd confirme la mort de sa mère adorée à 08H55 ce matin", indique le porte-parole de la famille au magazine "People" Simon Halls dans un bref communiqué.
Carrie Fisher parle de la Princesse Leia (en français) en 1977
Carrie Fisher était la fille de l'actrice Debbie Reynolds et du chanteur Eddie Fisher, décédé en 2010.

Des planches aux étoiles

L’actrice avait commencé sur les planches en jouant au côté de sa mère, puis obtient un premier rôle au cinéma en 1975 dans "Shampoo", une comédie romantique de Hal Ashby, écrite et interprétée par Warren Beatty.

Commentaire : J.Wallon


C’est le succès foudroyant de "La Guerre des étoiles" de George Lucas en 1977 qui lui apporte la notoriété et l’identifie pour toujours à la Princesse Leia Organa, sénatrice ralliée aux rebelles contre l’empire galactique, et son mentor Dark Vador (Darth Vader en VO). Elle reprend le rôle dans les deux suites "L’Empire contre-attaque" et "Le Retour du Jedi". Elle est réapparue en Léia, désormais mariée à Han Solo (Harrison Ford), plus âgé, dans "Star Wars épisode 7 : le réveil de la force" en 2015, puis dans "Rogue One : A Star Wars Story", mais en personnage de synthèse, sous les traits de la princesse Leia de 1977.
"La Guerre des étoiles" (1977) : extrait (Carrie Fisher - Peter Cushing)
Autodérision
Elle apparaît également dans le déjanté "Blues Brothers" de John Landis en 1980. Plus discrète après la fin de la trilogie originelle de "Star Wars", on la voit toute de même dans "Hannah et ses soeurs" de Woody Allen (1986), en bonne copine dans "Quand Harry rencontre Sally" de Rob Reiner (1989) et elle fait une apparition éclaire, non créditée, dans "Hook ou la revanche du Capitaine Crochet" de Steven Spielberg.
"Hannah et ses soeurs" (Woody allen, 1986) : extrait avec Carrie Fisher
Elle fera ce même type d’apparitions dans "Austin Powers" (1997), "Scream 3" (2000), "Beautés empoisonnées" (2001) et "Jay & Bob contre-attaquent" (2002). Elle endosse en 2003 le rôle de la mère supérieure dans "Charlie's Angels : Les anges se déchaînent". Mais ses rôles ne la satisfaisant pas, elle participe à des séries télévisées telles que "Smallville", "Weeds" ou "Entourage". Elle était également depuis 2005, la voix du personnage d'Angela dans la série animée "Les Griffin".

Pleine d’humour et d’autodérision, elle interprète son propre rôle dans un épisode de "Sex in the City", de "The Big Bang Theory" et dans le film de David Cronenberg "Maps to the Stars", brûlot sur Hollywood projeté à Cannes en 2014.
Audition de Carrie Fisher face à Harrison Ford pour "La Guerre des étoiles"
Dans les année 80 - malgré ou peut-être à cause du succès - elle a souffert de dépression et  d'addictions à l'alcool, à la cocaïne et aux médicaments.  

L'actrice avait fait les gros titres de la presse people le mois dernier en révélant qu'elle avait eu une liaison avec Harrison Ford, qui endossait le rôle du contrebandier Han Solo, durant le tournage du premier "Star Wars" en 1976. Une liaison amoureuse suggérée dans le film, puis concrétisée dans sa suite "L'Empire contre-attaque".