Brad Pitt prône la retraite à 50 ans

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 15/11/2011 à 09H57
Brad Pitt à Tokyo pour la promotion du film "Moneyball" (09/11/2011)

Brad Pitt à Tokyo pour la promotion du film "Moneyball" (09/11/2011)

© AFP / Kazuhiro Nogi

L'acteur américain, âgé de 47 ans, a confié cette semaine qu'il comptait mettre fin à sa carrière à l'âge de 50 ans, mais il n'a pas d'idée précise sur son éventuelle reconversion.

Brad Pitt s'exprimait sur une chaîne de télévision australienne. Quand le présentateur lui a demandé s'il souhaitait continuer encore longtemps, l'acteur, qui rêvait dans sa jeunesse d'être architecte, a répondu: "Trois ans."

Interrogé sur ce qu'il comptait faire ensuite, Brad Pitt a déclaré: "Je n'en sais rien du tout. J'aime beaucoup le côté production et développement des scripts, et arranger tout cela ensemble." L'entretien pour l'émission "60 minutes" a été réalisé à Tokyo où le comédien faisait la promotion de son dernier film, "Moneyball".

Agrandir la famille "Brangelina" ?
De plus, Brad Pitt a expliqué que lui et sa compagne Angelina Jolie n'excluaient pas d'agrandir leur famille. "Vous savez, je ne sais pas encore si nous en avons fini (avec les enfants). Je ne sais pas encore", a dit Brad Pitt , déjà père de six enfants avec Angelina Jolie. "Ces nuits tardives, parce que l'un d'eux est encore debout, c'est chouette. Ou ces matins, lorsqu'ils font tous des pancakes ou autre chose. C'est vraiment ça qui est important."

L'acteur a également déclaré que sa famille avait influencé le cours de sa carrière et le type de films qu'il préférait tourner. "Quand je choisis un film désormais, je veux que ce soit moins immature que certaines choses que j'ai faites avant." Brad Pitt se dit très soucieux de ce que ses enfants penseront un jour de ses films. "Je souhaite vraiment que cela signifie quelque chose pour eux, lorsqu'ils seront adultes. Je veux qu'ils puissent se dire 'papa a fait des choses bien'. Ca change tout. Tout", a expliqué l'acteur.

Brad Pitt, révélé grâce à son rôle, court mais marquant, de petit voleur séduisant Geena Davis dans "Thelma et Louise" en 1991, et devenu par la suite l'une des méga-stars de Hollywood. Il s'est dit satisfait de sa vie. "Je crois que le bonheur est surévalué. Vraiment, je le pense. Je crois que parfois on est heureux, et parfois non. Il y a trop de pression pour que les gens se déclarent heureux",  a-t-il dit. "Satisfait. En paix. Ce sont plutôt les objectifs que je me fixe".

Réalisé par Bennett Miller, "Moneyball" (titre français : "Le Stratège") sort ce mercredi 16 novembre en France.