Un Claude Brasseur odieux et attendrissant dans "L'étudiante et Monsieur Henri"

Par @Culturebox
Mis à jour le 03/10/2015 à 17H34, publié le 03/10/2015 à 17H31
Noémie Schmidt et Claude Brasseur dans "L'étudiante et Monsieur Henri"

Noémie Schmidt et Claude Brasseur dans "L'étudiante et Monsieur Henri"

© DR

Le 7 octobre 2015 sort au cinéma "L'étudiante et Monsieur Henri", long métrage d'Ivan Calbérac avec Claude Brasseur et Noémie Schmidt dans les rôles principaux. L'histoire d'un vieil ermite misanthrope et manipulateur qui se laissera amadouer par la jeune fille à qui il accepte de louer une chambre. Brasseur y excelle dans le rôle du vieux râleur vaincu par la fraîcheur d'âme de l'étudiante.

Reportage :V. Gaget / T. Breton / P. Crapoulet, J. Cohen-Olivieri

Le vieil homme presque retiré du monde, la jeune fille qui arrive dans sa vie un peu par hasard et qui va tout changer, on se croirait revenu en 1995 dans le "Nelly et M. Arnaud" de Claude Sautet avec Michel Serrault et Emmanuelle Béart. Même le titre du film est voisin. Pourtant le propos est ici différent. L'acrimonie dont Monsieur Henri est envahi dés qu'on évoque le genre humain n'a rien à voir avec le dépit distancié qui habitait Monsieur Arnaud. La survenue dans sa vie d'une étudiante qui loue une chambre dans son apaprtement va lui donner des idées, il va tenter de l'utiliser pour écarter son fils d'une épouse bigote et asphyxiante. Mais la manipulation a ses limites. Le reste fait la force de cette fable humaniste qui doit beaucoup au talent de ses interprètes.

"L'étudiante et Monsieur Henri"
d'Ivan Calbérac
Avec Claude Brasseur, Noémie Schmidt, Guillaume de Tonquédec, Frédérique Bel...
1h38
Sortie le 7 octobre 2015


L'affiche de "L'étudiante et Monsieur Henri"

L'affiche de "L'étudiante et Monsieur Henri"

© DR