"Tempête" : le nouveau film de Samuel Collardey, une ode aux comédiens amateurs

Par @Culturebox
Mis à jour le 21/02/2016 à 16H19, publié le 10/02/2016 à 16H01
"Tempête" sort en salle le 24 février 2016

"Tempête" sort en salle le 24 février 2016

© Ad Vitam

Le réalisateur bisontin Samuel Collardey a présenté son nouveau film "Tempête" en avant -première à Besançon. Ce long métrage, tourné avec des comédiens amateurs qui jouent leur propre rôle a été primé à la Mostra de Venise. Dominique Leborne, marin-pêcheur en Vendée a reçu le prix de la meilleure interprétation.

Reportage: Michel Buzo, Laurent Brocard 
« Tempête », derrière ce nom, se cache une histoire vibrante. Celle d’un marin pêcheur de haute-mer qui se bat pour conserver la garde de ses deux enfants. Un long métrage d’autant plus surprenant, qu’aucun acteur n’est professionnel.

Reportage France 2 : A. Guille-Epée / P.Laroche /L. Rouvray 
Tout comme son premier long métrage « L’Apprenti » (2008), Samuel Collardey a fait le choix audacieux de demander à ses comédiens amateurs de jouer leur propre rôle. Un pari osé, relevé avec brio. Pour preuve, l’un de ces comédiens d’un jour a été primé à la Mostra de Venise. Dominique Leborne, marin pêcheur des Sables d’Olonne en Vendée a reçu un prix d’interprétation dans la compétition Orizonti.

"Tempête" avec Dominique Leborne

"Tempête" avec Dominique Leborne

Synopsis:
A 36 ans, Dom est marin pêcheur en haute mer et ne rentre que quelques jours par mois à terre. En dépit de ses longues absences, il a la garde de ses deux enfants. Dom, fait tout pour être un père à la hauteur. Il rêve même d’avoir sa propre affaire, un petit bateau de pêche à la journée qu’il exploiterait avec son fils. Assez grands pour s’assumer, Maylis et Mattéo n’en sont pas moins deux adolescents qui font leurs propres expériences. L'une d’elle, malheureuse, va forcer Dom à faire un choix entre son métier au grand large et sa vie de famille.