Tarantino : quelques chanceux ont vu "Les 8 salopards" en 70mm

Par @Culturebox Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 28/12/2015 à 16H35, publié le 28/12/2015 à 16H33
Kurt Russell et Jennifer Jason Leigh à l'affiche des "8 Salopards"

Kurt Russell et Jennifer Jason Leigh à l'affiche des "8 Salopards"

© SND

Ce sera l'événement cinématographique du début 2016, "Les 8 salopards" (The Hateful 8) le nouveau film de Quentin Tarantino sort sur les écrans le 6 janvier prochain. Le réalisateur l'a tourné en 70mm UltraPanavision, un format très rarement utilisé."Les tarantinophiles" ont pu voir en avant-première "Les 8 salopards" en grand format dans 4 cinémas de l'hexagone dont le Mercure d'Elbeuf.

C'est ce que l'on appelle avoir le sens de l'anticipation.
A l'heure du numérique, les responsables du cinéma Le Mercure d'Elbeuf ont conservé précieusement leur projecteur 70mm. Un choix qui leur a permis d'être parmi les 4 cinémas de l'hexagone à pouvoir projeter le nouveau Tarantino dans son format original. Un format Ultra Panavision qui n'avait plus été utilisé depuis 1966.

Reportage : Angèle de Vecchi, Laurent Lagneau, Joffrey Ledoyen


Le 8ème long métrage de Quentin Tarantino d'une durée de 3 heures est seulement le 11ème film de l'histoire du cinéma tourné en 70mm.
Pour cela le réalisateur a dû "ressusciter" du matériel des années 70 notamment celui qui a servi à William Wilder pour tourner le mythique "Ben Hur".

"Le 70mm donne une vraie impression de cinéma"

Le réalisateur de "Pulp Fiction" justifie son choix : "C'est l'image la plus large qu'on puisse produire et cette caméra donne à l'image un aspect événementiel. Il y a non seulement une sensation de grandeur mais également une agréable netteté de l'image et cela donne une vraie impression de cinéma et des films épiques produits dans les années 60".
Certains amateurs éclairés étaient même venus de Paris pour assister à cette avant-première événement.

Synopsis:
Quelques années après la Guerre de Sécession, le chasseur de primes John Ruth, dit Le Bourreau, fait route vers Red Rock, où il conduit sa prisonnière Daisy Domergue se faire pendre. Sur leur route, ils rencontrent le Major Marquis Warren, un ancien soldat lui aussi devenu chasseur de primes, et Chris Mannix, le nouveau shérif de Red Rock. Surpris par le blizzard, ils trouvent refuge dans une auberge au milieu des montagnes, où ils sont accueillis par quatre personnages énigmatiques : le confédéré, le mexicain, le cowboy et le court-sur-pattes. Alors que la tempête s’abat au-dessus du massif, l’auberge va abriter une série de tromperies et de trahisons. L’un de ces huit salopards n’est pas celui qu’il prétend être ; il y a fort à parier que tout le monde ne sortira pas vivant de l’auberge de Minnie…

"Les Huit Salopards" de Quentiin Tarantino sortie numérique en salle le 6 janvier 2016