Rencontre avec Christophe Lartilleux, la doublure "mains" de Django Reinhardt au cinéma

Par @Culturebox
Mis à jour le 30/04/2017 à 21H44, publié le 30/04/2017 à 12H32
Christophe Lartilleux, doublure mains de Reda Kateb

Christophe Lartilleux, doublure mains de Reda Kateb

© France 3/Culturebox / capture d'écran

Dans "Django" d'Étienne Comar, sorti le 26 avril, on ne voit que ses mains. Christophe Lartilleux est la doublure "mains" de Reda Kateb, qui incarne Django Reinhardt. Ce musicien virtuose est l'un des seuls guitaristes au monde capable de jouer comme son idole, avec trois doigts. Une expérience extraordinaire pour ce passionné de jazz manouche et inconditionnel de Django Reinhardt.

Ils ont plusieurs points en commun : tous deux sont d'origine manouche, passionnés de musique et virtuoses de la guitare, dont ils peuvent jouer avec seulement 3 doigts. Une obligation pour Django Reinhardt qui a perdu l'usage de deux de ses doigts à l'âge de 18 ans, dans l'incendie de sa roulotte. Une particularité que Christophe Lartilleux peut reproduire. Il est l'un des rares guitaristes capable de le faire. Le rôle de doublure "mains" semblait donc fait pour lui. 

Reportage : France 3 Champagne-Ardenne / I. Forboteaux / C. Crenn / M. Renau

Grâce à ce film, Christophe Lartilleux espère que le jazz manouche touchera un plus large public. Fondateur du groupe Latcho Drom, il donne de nombreux concerts, anime des masters Class et enseigne dans différentes écoles de musique.

Et il a vécu une parenthèse enchantée de quelques mois, pour préparer ce rôle, et travailler avec Reda Kateb. D'autant plus que Django Reinhardt est son idole. Du coup, sur le plateau du tournage de "Django" d'Étienne Comar, il a vécu de grandes émotions.  

Se retrouver avec le son de Django, dans une salle où il a joué, avec un public qui applaudit... Là vous avez les jambes qui frissonnent. C'était un truc de fou quand même.

Christophe Lartilleux

 


 

Alerte résultats de la présidentielle 2017
M'alerter dès que les résultats seront publiés !