Marion Cotillard : "Mal de pierres est mon rôle le plus incandescent"

Par @Culturebox
Mis à jour le 25/10/2016 à 11H45, publié le 17/10/2016 à 13H00
Marion Cotillard invitée sur le plateau de France 2 pour présenter "Mal de pierres", le nouveau film de Nicole Garcia 

Marion Cotillard invitée sur le plateau de France 2 pour présenter "Mal de pierres", le nouveau film de Nicole Garcia 

© France 2 / Culturebox

Depuis la fin des années 90 Marion Cotillard n'a cessé de tourner au cinéma. Des films grand public au cinéma d'auteurs, la comédienne a incarné de nombreux personnages. Elle présente aujourd'hui "Mal de pierres" (sortie le 19 octobre 2016), le nouveau film de Nicole Garcia dans lequel elle campe une femme des années 1950, libre sauvage, qui veut briser les carcans de son milieu.

Cela fait plus 25 ans que Marion Cotillard hante de sa présence lumineuse et mystérieuse les écrans de cinéma. Invitée sur le plateau du 20 heures de France 2, la comédienne revient sur sa carrière époustouflante, ses choix cinématographiques et son incroyable capacité de travail : elle a tourné six films en un an ! 

"C'est un peu fou, ça s'est présenté comme ça " explique l'actrice, "en même temps, c'est une expérience que je ne regrette pas d'avoir faite. Je pense que ça ne se reproduira pas, parce que c'est très très intense". 

Laisser une trace dans le cinéma 

A 41 ans la comédienne a joué avec des réalisateurs du monde entier. De Xavier Dolan aux frères Dardenne, en passant par Audiard ou James Gray, Marion Cotillard aime se lancer des défis et interpréter des rôles de femme aussi différents les uns que les autres. De là à laisser "une trace" dans l'histoire du cinéma français, l'actrice est beaucoup plus dubitative.

Je ne fais pas de bilan sur ce que j'ai accompli. J'aime les personnages tumultueux, les dangers dans les parcours et les remises en question


Prendre des risques

Marion Cotillard aborde des rôles de personnages parfois douloureux et complexes de plein fouet avec conviction mais relativise toujours lorsque l'on parle de prise de risques.  

Il y a tellement de métiers dans lesquels les gens se mettent en danger qu'il est délicat de faire un parallèle avec le métier d'actrice. J'aime prendre le risque de me planter complètement

 

La dédicace de Pierre Rabhi 

Marion Cotillard et très proche de l'auteur Pierre Rabhi. Elle partage avec lui ses valeurs humanistes et écologistes.

J'aime profondément l'humain et j'ai une vraie confiance en nous et à la possibilité de vivre en harmonie


Jouer sous la direction de Nicole Garcia

Dans "Mal de pierres" de Nicole Garcia, son personnage Gabrielle est une femme des années 1950, libre et sauvage. Elle veut briser les carcans de son milieu. Mariée à un homme qu'elle n'aime pas, elle rêve d'amour-passion et brûle de désir. 

Cette fougue qu'elle porte en elle fait peur aux gens, c'est le rôle le plus incandescent que j'ai eu à jouer.


C'est la première fois que Marion Cotillard travaille avec Nicole Garcia en tant que réalisatrice. Une nouvelle expérience intense et enrichissante. La comédienne raconte que sur le plateau, Nicole Gracia, comme Xavier Dolan avec qui elle a tourné "Juste la fin du monde", parle pendant les prises et donne des indications de jeu. "Quand c'est bien fait, il y a une communion et c'est très plaisant", explique-t-elle. 
Marion Cotillard dans "Mal de pierres". (281921)

Marion Cotillard dans "Mal de pierres". (281921)

© Studio Canal

Une carrière qui remonte à loin

Marion Cotillard avance en funambule, sur le fil de l'émotion, mais elle choisit avec précision les scénarios qui vont devenir des films.   

Il m'est arrivée de dire non à des réalisateurs avec qui j'avais envie de tourner car le plus important pour moi c'est l'histoire qu'on va raconter aux gens

Son visage lumineux, Marion Cotillard l'avait déjà à 6 ans dans son premier rôle à la télévision. Puis sa carrière démarre en trombe dans  "Taxi" de Luc Besson et, métamorphosée en "Édith Piaf", elle obtient à 32 ans la récompense suprême, l'Oscar de la meilleure actrice. Aujourd'hui elle comptabilise pas moins de... 47 films !

Nicole Garcia voulait  Marion Cotillard pour ce rôle et personne d'autre. Elle dit d'elle qu'elle combine pour ce personnage "le sexué et le sensuel, à la fois essentiel et mystique, elle à l'image quelque chose de phosphorescent", le mystère Cotillard est, en partie, dévoilé. 

Reportage : V. Gaget / N. Lemarignier / S. Gorny / D. Dahan / B. Richard



"Mal de pierres"Drame français de Nicole Garcia – Avec Marion Cotillard, Louis Garrel, et Alex Brendemühl – Durée : 1h56 – sortie : 19 octobre 2016

Synopsis : Gabrielle a grandi dans la petite bourgeoisie agricole où son rêve d’une passion absolue fait scandale. A une époque où l’on destine d’abord les femmes au mariage, elle dérange, on la croit folle. Ses parents la donnent à José, un ouvrier saisonnier, chargé de faire d’elle une femme respectable. Gabrielle dit ne pas l’aimer, se voit enterrée vivante. Lorsqu’on l’envoie en cure thermale pour soigner ses calculs rénaux, son mal de pierres, un lieutenant blessé dans la guerre d’Indochine, André Sauvage, fait renaître en elle cette urgence d’aimer. Ils fuiront ensemble, elle se le jure, et il semble répondre à son désir. Cette fois on ne lui prendra pas ce qu’elle nomme « la chose principale ». Gabrielle veut aller au bout de son rêve.