"Marie Heurtin" de Jean-Pierre Améris projeté spécialement pour les sourds et malentendants

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/11/2014 à 15H38, publié le 07/11/2014 à 10H15
Ariana Rivoire et Isabelle Carré dans "Marie Heurtin" de Jean-Pierre Améris

Ariana Rivoire et Isabelle Carré dans "Marie Heurtin" de Jean-Pierre Améris

© Michaël Crotto

"Marie Heurtin", le dernier film de Jean-Pierre Améris évoque la rencontre entre une religieuse et une jeune fille née sourde et aveugle. Aux côtés d'Isabelle Carré, une jeune comédienne malentendante interprète Marie Heurtin. Le film, était projeté en avant-première à Bron dans le Rhône pour un public sourd et malentendant.

Reportage : D. Poncet / M. Benito / F. Mazzega 
Le film sera projeté dans une version sous-titrée pour les personnes sourdes dans toutes les salles et pour toutes les séances lors de sa sortie en salles le 12 novembre prochain. C’est la première fois en France qu’une telle initiative est prise pour la diffusion d’un long métrage. Le film sera également disponible en audio-description pour les aveugles dans toutes les salles équipées.

Le cinéma "Les Alizées" de Bron a organisé un séance spéciale en avant-première pour des personnes sourdes et malentendantes en présence de Jean-Pierre Améris, le réalisateur de "Marie Heurtin".

Reportage : C. Banasik / M. Boudet / C. Thomas
Pour interpréter son personnage principal, Jean-Pierre Améris a fait appel à Ariana Rivoire une jeune comédienne atteinte de cécité. Il raconte que sur le tournage du film, la communication était directe, "c'est le sujet du film au fond. L"être humain est génial pour inventer des moyens de communication quand il lui manque un sens ou l'autre. Il s'agit de communiquer avec son corps, avec la langue des signes". 

Cette histoire est inspirée de faits réels qui se sont déroulés en France à la fin du 19e siècle. Marie Heurtin" relate l'histoire d'une adolescente de 14 ans, sourde et aveugle, dans l'incapacité de communiquer avec le monde extérieur et qui est amenée à vivre chez des nonnes.

Comme pour ses précédents films, Jean-Pierre Améris a choisi de tourner dans la région Rhône-Alpes. Il a rencontré sa comédienne à l'institut national des jeunes sourds de Chambéry. Afin de pouvoir communiquer avec Ariana, Isabelle Carré qui joue pour la troisième fois avec le réalisateur a décidé de s'initier à la langue des signes. 

Reportage : Julien Sauvadon, Jean Christophe Adde, Frédéric Gramond
Synopsis : Née sourde et aveugle en 1885, âgée de 14 ans, Marie Heurtin est incapable de communiquer.
Son père, modeste artisan, ne peut se résoudre, comme le lui conseille un médecin qui la juge « débile », à la faire interner dans un asile.
En désespoir de cause, il se rend à l’institut de Larnay, près de Poitiers, où des religieuses prennent en charge des jeunes filles sourdes.
Malgré le scepticisme de la Mère supérieure, une jeune religieuse, Sœur Marguerite, se fait fort de s’occuper du « petit animal sauvage » qu’est Marie et de tout faire pour la sortir de sa nuit…
"Marie Heurtin" Film français réalisé par Jean-Pierre Améris, avec Isabelle Carré, Ariana Rivoire. Sortie le 12 novembre 2014. Durée 01h38

Le film de Jean-Pierre Améris a reçu le Prix Variety Piazza Grande au Festival de Locarno