Marc Zinga : le film "Nos patriotes" met en lumière cette page oubliée de l'Histoire

Par @Culturebox
Mis à jour le 13/06/2017 à 14H32, publié le 13/06/2017 à 12H05
Marc Zinga fier d'interpréter le tirailleur sénégalais Addi Bâ à l'écran 

Marc Zinga fier d'interpréter le tirailleur sénégalais Addi Bâ à l'écran 

© Capture d'écran France 3/Culturebox

Dans le film "Nos patriotes", Marc Zinga incarne Addi Bâ, un jeune tirailleur sénégalais chef de la résistance dans les Vosges pendant la seconde guerre mondiale. Un personnage au destin exceptionnel que le comédien belge, invité du Soir 3, nous présente.

Le film "Nos patriotes » de Gabriel Le Bomin, qui sort ce mercredi 14 juin au cinéma,  réhabilite à l’écran la mémoire d’Addi Bâ. Car l’histoire de ce héros de la guerre 39-45 "oublié" pendant des décennies par l’Etat français est tirée d’une histoire vraie.   

Marc Zinga, invité du soir 3 :

Une histoire méconnue

Comme Louane Emera, qui interprète une résistante, Marc Zinga a découvert le destin extraordinaire d’Addi Bâ en lisant le scénario du film. "C’est une histoire qu’on apprend trop peu à l’école" explique sur le plateau du Soir 3 le comédien belge né au Zaïre. "Le film est l’occasion de mettre en lumière cette page oubliée de l’Histoire", se réjouit-il.

Enfin l’heure de la reconnaissance

Addi Bâ était le chef du premier maquis dans les Vosges. Il s’est battu aux côtés des villageois pour défendre la France face à l’invasion nazie.  Comme pour de nombreux combattants noirs, ce sacrifice a longtemps été ignoré par la France. Il y a deux mois François Hollande a naturalisé 28 tirailleurs sénégalais qui ont combattu pour la France entre 1857 et 1960. Une reconnaissance indispensable pour Marc Zinga. "Mieux vaut tard que jamais. C’est une très bonne chose, même si cela aurait dû arriver beaucoup plus tôt. Je pense que c’était essentiel pour ces anciens combattants".     

 
Addi Bâ, capturé et fusillé par les allemands en 1943, a été décoré à titre posthume en 2003 de la Médaille de la Résistance.