Les "Quatre Fantastiques" de nouveau au cinéma, retour sur leurs super-pouvoirs

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/08/2015 à 11H53, publié le 05/08/2015 à 15H27
Quatre Fantastiques

Les "Quatre Fantastiques", les super-héros très humains de Marvel, sont de retour dans un film aux allures de "space-opéra" racontant comment des génies de la science se retrouvent affublés de super-pouvoirs parfois un brin encombrants.

Les super-héros de Marvel ont pris le pouvoir ces dernières années sur grand écran, de "Hulk" à "Spiderman" en passant par les "X-men", "Captain America", "les Gardiens de la Galaxie" ou l'homme-fourmi "Ant-Man", dernier venu, qui fait un carton box-office américain depuis sa sortie en juillet et séduit aussi en France (plus d'un million de spectateurs sur les trois premières semaines).

Le filon n'est pas près de s'épuiser, les studios Marvel ayant encore de nombreux projets prévus dans les deux à trois ans à venir. Avec les "Quatre Fantastiques", Marvel remet aux goût du jour ses super-héros les plus emblématiques, créés en 1961 par Stan Lee et Jack Kirby qui ont cette idée de s'intéresser non pas à un super-héros mais à une équipe de quatre personnages: "Mr. Fantastique", véritable "Monsieur élastique" capable de rendre son corps malléable et étirable à merci, la "Femme invisible", capable de disparaître, la "Torche humaine", dont le corps peut s'enflammer et la "Chose", un géant au corps de pierre.

A l'origine des super-pouvoirs

Leurs aventures dureront cinquante ans jusqu'au point final, en 2011. Le film, sur les écrans ce mercredi en France et à partir de vendredi aux États-Unis, se concentre sur la genèse de cette équipe et l'origine de ces super-pouvoirs.

Reed Richards, génie de la science, a conçu dans son garage avec un ami d'enfance un prototype de machine permettant de téléporter des objets mais aussi des corps vivants vers une planète inconnue. Il est bientôt accueilli par une fondation qui lui donne les moyens de poursuivre ses expériences avec l'appui de trois autres grosses têtes.

La suite en 2017

Mais lorsqu'ils testent la machine, l'expérience va déraper: l'un des membres de l'équipe va rester sur la planète mystérieuse et les quatre autres se retrouver dotés de pouvoirs étranges. Mis en quarantaine par l'armée, ils apprennent alors à maîtriser leurs nouveaux pouvoirs, plutôt encombrants pour certains d'entre eux mais finalement bien utiles quand il faudra, comme toujours, sauver la Terre...

Avec son casting relevé (avec notamment Miles Teller vu dans "Whiplash" ou Kate Mara de la série "The House of Cards") et ses effets spéciaux spectaculaires, ces "Quatre fantastiques" réalisé par un cinéaste de 30 ans, Josh Trank, répondent aux canons du genre devraient contenter les amateurs de "space opéra". Même si le film se prend parfois un peu trop au sérieux. Une suite est d'ores et déjà annoncée pour 2017.