"Le goût des merveilles" : Virginie Efira, Benjamin Lavernhe la belle rencontre

Par @Culturebox Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 14/12/2015 à 18H16, publié le 14/12/2015 à 17H42
 Benjamin Lavernhe, Virginie Efira

 Benjamin Lavernhe, Virginie Efira

© David Koskas

"Le goût des merveilles", le nouveau film d'Eric Besnard sort en salles ce mercredi 16 décembre. Cette "histoire d'amour" en Drôme provençale entre une jeune veuve et un autiste Asperger met en scène Virginie Efira et Benjamin Lavernhe. Un film où se mêlent humour et émotion et qui porte un autre regard sur l'autisme.

Trois ans après "Mes héros" avec Josiane Balasko et Gérard Jugnot, Eric Besnard nous revient avec "Le goût des merveilles" et  le sentiment d'avoir réalisé "plus une histoire d'amour qu'une comédie romantique..." "C'est un film sur le regard, précise le scénariste de "Entre amis", sur l'évolution du regard que l'on porte sur les gens". "Au début on a un regard sur quelqu'un. Cette personne ne change pas mais c'est le regard de Virginie Efira qui change"

Reportage : N. Hayter / S. Gorny / A. Dupont / J. Nieto-Toro / J. Raynal

"Le goût des merveilles" devrait permettre de changer le regard du public sur l'autisme. Voilà qui réjouit Josef Schovanec le philosophe et chercheur, lui même autiste Asperger qui vient de publier "L'amour en Autistan".

Il a particulièrement apprécié le long travail de documentation sur l'autisme du réalisateur. "On le voit dans les rituels, la façon de regarder ou ne pas regarder l'autre". Une façon de souligner la performance d'acteur de Benjamin Lavernhe ("Elle l'adore", "La marche"). " Il y a une musique de la langue à trouver, confirme ce dernier. Il faut trouver la comédie avec la musique de cette phrase"


Virginie Effira va délaisser la comédie pour "Elle" un thriller adapté du roman "Oh" de Philippe Djian, où elle joue pour l'occasion sous la direction du réalisateur culte Paul Verhoeven.

Synopsis :
Au cœur de la Drôme provençale, Louise élève seule ses deux enfants et tente de préserver l’exploitation familiale. Un soir, elle manque d’écraser un inconnu au comportement singulier. Cet homme se révèle vite différent de la plupart des gens. Et sa capacité d’émerveillement pourrait bien changer la vie de Louise et de sa famille.

"Le goût des merveilles"  d'Eric Besnard avec Virginie Efira et Benjamin Lavernhe
Sortie en salles mercredi 16 décembre 2015