«La tête en l’air» : la vieillesse plus tendre et drôle en dessin animé

Par @Culturebox
Mis à jour le 30/01/2013 à 18H39, publié le 30/01/2013 à 17H14
Film d'animation «La tête en l’air» d’Ignacio Ferreras 

Film d'animation «La tête en l’air» d’Ignacio Ferreras 

© Bac Films

Avec son film d'animation "Tête en l'air", l'espagnol Ignacio Ferreras signe un film tendre et plein d'humour sur le troisième âge. Il s'agit d'une adaptation de la bande dessinée de Paulo Roca, qui a co-écrit le scénario et supervisé le dessin.

«La tête en l’air» raconte l’histoire d’Emilio, ancien directeur d’une banque qui se retrouve envoyé dans une maison de retraite par sa famille car sa mémoire lui joue des tours. Il y rencontre Miguel avec qui il va très vite devenir ami. Mais lorsque les premiers signes de la maladie d’Alzheimer sont confirmés, Emilio va être transféré au dernier étage, celui des causes perdues.

Ses amis vont alors tout faire pour éviter ce transfert. Toujours avec humour, le film raconte la réalité de la vieillesse, brise les tabous qui entourent la maladie. Ce film s’inspire de la bande dessiné «Rides» de Poca Roba, récompensée par de nombreux prix.

Bande annonce "La tête en l’air" d’Ignacio Ferreras

 

Bande dessinée "Rides" de Poca Ropa.

Bande dessinée "Rides" de Poca Ropa.

© éditions Delcourt

La bande dessinée «Rides» de Poca Ropa, Editions Delcourt 

 «La tête en l’air» d’Ignacio Ferreras, dans les salles le 30 janvier.