"La DorMeuse Duval" : inspiré par Rimbaud, Manuel Sanchez filme les Ardennes

Par @Culturebox
Mis à jour le 23/02/2017 à 15H09, publié le 23/02/2017 à 14H50
L'intrigue de "La DorMeuse Duval" de Manuel Sanchez se passe dans le département des Ardennes

L'intrigue de "La DorMeuse Duval" de Manuel Sanchez se passe dans le département des Ardennes

© Destiny Films

"La DorMeuse Duval", le deuxième long-métrage de Manuel Sanchez est sorti hier sur les écrans. Entièrement tourné dans le département des Ardennes, le film est une adaptation du livre "Les Bottes Rouges" de l'Ardennais Franz Bartelt. C'est l'histoire de Matrin (Dominique Pinon), dont la vie bascule le jour de l'arrivée d'une jeune stagiaire jouée par Delphine Depardieu.

Le deuxième film de Manuel Sanchez ("Les Arcandiers", 1991) ressemble un peu à une déclaration d'amour pour les Ardennes. Profondément attaché à cette terre qui mêle paysages industriels et ruraux, le réalisateur a choisi un titre aux consonances poétiques. "La dorMeuse Duval" est sorti en salle mercredi 22 février. Au générique de cette comédie sociale : Dominique Pinon qui avait joué déjà dans "Les Arcandiers", Delphine Depardieu et Mandou Donzon.

Reportage : M. Fournier / P. Mercier / E. Lagrange 

La poésie des Ardennes

Le film de Manuel Sanchez est adapté du roman "Les bottes rouges" de l’écrivain ardennais Franz Bartelt. "Les Ardennes est un pays de pluie qui accroche le ciel aux souliers et aux yeux des poètes. Le haut et le bas, le ciel et la terre ne font qu’un. C’est le pays de Rimbaud et de Verlaine. La pluie unie le paysage et les hommes", déclare le réalisateur à propos de son film.
La dorMeuse Duval au coeur des Ardennes

© Destiny Films

Les Ardennes : terre ouvrière, muse inspiratrice

Cette nature aux paysages parfois plombants fascine toujours autant le cinéaste issu d’un milieu ouvrier. "La présence de ce ciel blanc permet d’écrire beaucoup de choses, c’est un paysage très inspirant ", dit-il à propos des Ardennes.

L'histoire se déroule à Nouzonville dans une petite ville ouvrière de la vallée de la Meuse. Un milieu auquel il est attaché. "Toute ma vie je n’ai fréquenté que des ouvriers et je me considère comme un ouvrier du cinéma. Un horrible travailleur pour reprendre l’expression d’Arthur Rimbaud", conclut le réalisateur-producteur à propos de sa carrière.
Delphine Depardieu et Pierre-Loup Rajot

Delphine Depardieu et Pierre-Loup Rajot

© Destiny Films
Le tournage de « La DorMeuse Duval » a eu lieu en 2015 grâce au financement participatif et au soutien des collectivités locales. 

Delphine Depardieu incarne un personnage à la beauté fragile, passerelle entre le rêve et la réalité, entre la vie et la mort. Manuel Sanchez a écrit ce personnage en référence à "Ophélie" de Shakespeare et au "Dormeur du Val" de Rimbaud.
La comédienne Delphine Depardieu

La comédienne Delphine Depardieu

© Destiny Films

"La dorMeuse Duval" - Film français de Manuel Sanchez avec Dominique Pinon , Delphine Depardieu, Mandou Donzon , Christian Van Tomme - 110 minutes - Sortie 22/02/2017

Magasinier mal aimé par son épouse Rose, Basile mène une vie apparemment tranquille sur les bords de la Meuse, à la frontière entre la France et la Belgique. Tous les soirs, il retrouve son voisin, un journaliste, pour boire une bière. Un jour, Maryse Duval, une jeune femme partie tenter sa chance à Paris, revient s'installer dans la région. Elle retrouve ses parents, se fait engager dans une usine locale... et cède au charme de Basile. Rose ne tarde pas à apprendre l'infidélité de son mari. Elle qui a toujours rêvé de devenir artiste a bien du mal à accepter la situation...


Alerte résultats de la présidentielle 2017
M'alerter dès que les résultats seront publiés !