"Keeper" : faire un enfant à 15 ans

Par @pygrenu Rédacteur en chef de Culturebox
Publié le 19/03/2016 à 10H24
Kacey Mottet Klein et Galatéa Bellugi dans "Keeper"

Kacey Mottet Klein et Galatéa Bellugi dans "Keeper"

© Happiness Distribution

Doit-on écouter ces deux adolescents qui veulent devenir des parents ? Elle est enceinte, par accident. Il veut garder l'enfant et finit par la convaincre. Face à ces deux-là, un mur se dresse… Guillaume Senez signe un film fort, dévoilant la grâce que dissimulent ces deux grands enfants décidés à élever le leur.

La note Culturebox

5
5/5
Deux adolescents qui s'aiment et se découvrent. Maxime et Mélanie n'ont pas de projet, rien de prévu au-delà de la fête de samedi prochain. Pour le moment, ils sont bien ensemble, c'est tout. Et puis tout se teinte de gravité : Mélanie est enceinte. C'est une autre histoire qui commence. Belle et triste. Celle de deux gamins, pas encore sortis de l'enfance, qui le veulent ce bébé.

De partout, jaillissent les mises en garde, les alertes, les menaces, mais ils s'accrochent. Ils n'ont que quinze ans. Ils seront des parents de quinze ans, c'est tout.

Guillaume Senez filme avec beaucoup de bienveillance ses deux comédiens, concentrés d'adolescence, tantôt futiles et irresponsables, puis brutalement déterminés, prêts à renverser des montagnes. Maxime et Mélanie auraient pu "naître" chez les Dardenne. Ils sont les premiers grands personnages de ce jeune réalisateur qui signe un film fort et maîtrisé. Senez l'a baptisé "Keeper" (gardien de but) en référence au personnage de Maxime (l'excellent Kacey Mottet Klein) : il veut devenir footballeur professionnel, un grand club s'intéresse à lui au moment où il découvre sa future paternité. Il est aussi, dans l'esprit du réalisateur, celui qui observe le jeu, en retrait : car c'est Mélanie, elle seule, qui décidera si elle garde l'enfant, et à quelles conditions.
"Kheeper". © Happiness Distribution

Le sujet est sensible, complexe et assez rarement abordé dans des fictions, Envie de devenir parent à 15 ans ? Incongru ? Irresponsable ? On peut, au moins, accepter d'entendre ce désir, même s'il ne s'exprime pas de façon raisonnée, structurée. Guillaume Senez a laissé à ses comédiens une part d'improvisation, tout en les guidant là où il le souhaitait. Le résultat est très convaincant, émouvant aussi. La scène finale du film, qu'on ne révélera évidemment pas ici, est d'une infinie richesse. Mélange d'émotion et de retenue. Digne et infiniment réaliste.  

La fiche

Drame belge de Guillaume Senez – Avec Kacey Mottet Klein, Galatéa Bellugi, Catherine Salée, Sam Louwyck et Laetitia Dosch – Durée : 1h31 – Sortie : 23 mars 2016
Synopsis : Maxime et Mélanie s’aiment. Ensemble, ils explorent leur sexualité avec amour et maladresse. Un jour, Mélanie découvre qu’elle est enceinte. Maxime accepte mal la nouvelle, mais peu à peu se conforte dans l’idée de devenir père. Il convainc alors Mélanie de garder l’enfant. C’est maintenant décidé : du haut de leurs quinze ans, Maxime et Mélanie vont devenir parents…