"Joséphine s'arrondit" : grossesse réussie pour Marilou Berry

Par @Culturebox
Mis à jour le 08/02/2016 à 20H06, publié le 08/02/2016 à 18H01
Marilou Berry dans "Joséphine s'arrondit"

Marilou Berry dans "Joséphine s'arrondit"

© Arnaud Borrel - Les Films du 24 - TF1 Films Production

Dans "Joséphine s'arrondit", Marilou Berry, qui campe encore son personnage de trentenaire un peu gauche, passe aussi cette fois derrière la caméra pour nous livrer une comédie sur les affres de la grossesse. Inégal, caricatural mais souvent très drôle.

La note Culturebox

3
3/5
Trois ans après le succès de Joséphine, cette comédie signée Agnès Obadio, inspirée de la bande dessinée éponyme de Pénélope Bagieu contant les déboires amoureux d'une trentenaire bien en chair, notre Bridget Jones à la française est de retour.
 
Et c'est Marilou Berry, déjà héroïne du premier opus qui, non contente d'interpréter à nouveau ce personnage haut en couleur, passe derrière la caméra et cosigne le scénario avec Samantha Mazeras, scénariste originelle. 

Attachiante

Elle reprend le récit là où l'avait arrêté la précédente réalisatrice. La rencontre entre la bordélique, pulpeuse et sympathique Joséphine et Gilles (Mehdi Nebbou), son taiseux et ténébreux collègue de travail.
 
Joséphine, toujours aussi "attachiante", file le parfait amour avec son homme. L'homme idéal. Non-fumeur, bon cuisinier et qui aime les chats. Rien que ça. Ils viennent même d'acheter un appartement, qu'ils partagent avec Diane (Vanessa Guide). La sœur dépressive de Joséphine, petite préférée de maman (Josiane Balasko), et qui traîne son mal-être du salon à la chambre d'ami depuis deux ans et un mariage avorté.
Marilou Berry et Mehdi Nebbou dans "Joséphine s'arrondit" © Arnaud Borrel - Les Films du 24 - TF1 Films Production
Mais un évènement inattendu va bousculer cette quiétude toute relative. Un drame pour Joséphine. Elle est enceinte. Mais la jeune femme n'est pas prête. Elle en est convaincue. Elle ne sera pas une bonne mère. Et puis, assumer tous les déboires de la grossesse, très peu pour elle. Mais elle est amoureuse. Alors cet enfant, Joséphine le gardera. Et la voilà qui doit composer avec ses craintes, ses émotions mais aussi celles de son entourage un peu toqué.

Habileté

Sophie, sa meilleure amie campée par une Sarah Suco étonnante en nympho loufoque, revendiquant son indépendance et sa liberté sexuelle. Cyril, le pote gay excentrique et fêtard. Josiane Balasko, la mère omnipotente et farfelue à qui Joséphine ne veut pas ressembler. Cette angoisse universelle de devenir comme ses parents que la jeune cinéaste traduit avec habileté lorsqu'elle croit apercevoir sa mère en se regardant dans le miroir.
 
Victoria Abril, réjouissante en belle-mère hippie, naturiste et libertaire qui a besoin d'être nue pour peindre des peintures de François Hollande. Zahia Dehar dans son propre rôle. Ou Patrick Braoudé en père mutique. Il était Samuel dans "Neuf mois", le film qu'il réalisait en 1993. L'histoire d'un psychiatre menant une petite vie tranquille, jusqu'au jour où sa compagne lui annonce qu'elle est enceinte.
Marilou Berry, Mehdi Nebbou et Nicolas Chupin dans "Jospéhine s'arrondit"

Marilou Berry, Mehdi Nebbou et Nicolas Chupin dans "Jospéhine s'arrondit"

© Arnaud Borrel - Les Films du 24 - TF1 Films Production

Caricatural

Des personnages résolument caricaturaux qui jouent sans la moindre limite avec tous les clichés liés à la maternité. Hémorrïdes, pets, épisitomie, rétention d'eau, pour ne citer qu'eux. Et même si ces traits sont parfois beaucoup trop poussés, on s'amuse avec ces personnages un peu gauches. Le scénario est malin. Les répliques claquent, justes et percutantes dans une mise en scène à l'américaine, punchy et colorée.
 
Les seconds rôles, même si on aurait apprécié que certains soient un peu plus développés comme celui de la sœur de Joséphine, ne servent jamais de faire-valoir. La comédienne qu'est Marilou Berry montre là un certain talent dans la direction d'acteurs, en leur laissant à tous le moyen de développer une vraie identité. Comme le personnage hilarant et complètement allumé du sage-homme qui apporte une vraie richesse à son personnage. Infiniment caricatural, comme cette comédie certes inégale mais drôle, bon enfant et sans prétention. Galop d'essai réussi pour Marilou Berry.

LA FICHE

Comédie de Marilou Berry - Avec Marilou Berry, Mehdi Nebbou, Sarah Suco et Vanessa Guide - Durée : 1h34. Sortie le 10 février 2016.

Synopsis : Depuis deux ans, Gilles et Joséphine s’aiment. Tout est parfait. Jusqu'à une nouvelle inattendue : ils seront bientôt trois. Ne pas devenir comme sa mère, garder son mec et devenir une adulte responsable, tout un tas d'épreuves que Joséphine va devoir affronter, avec Gilles... à leur manière.