INTERVIEW.Isabelle Huppert : "Je crois beaucoup au manque d'explications dans un film"

Par @Culturebox
Mis à jour le 20/06/2016 à 12H11, publié le 20/06/2016 à 12H00
Isabelle Huppert, Festival de Cannes 2016

Isabelle Huppert, Festival de Cannes 2016

© Clementine Faure/Wostok Press/ MAXPPP

Cinéma, théâtre, couvertures de magazines, Isabelle Huppert est partout cette année ! Pas moins de 6 films à l'affiche et une interprétation très remarquée de "Phèdre" au théâtre. Il y a quelques semaines, on parlait beaucoup de son rôle dans "Elle" de Paul Verhoeven, et la revoilà déjà dans "Tout de suite maintenant" de Pascal Bonitzer, en salles ce 22 juin.

Isabelle Huppert partage l'affiche du nouveau film de Pascal Bonitzer, "Tout de suite maintenant", avec Lambert Wilson, Jean-Pierre Bacri, Vincent Lacoste et Agathe Bonitzer. Invitée de Marie Drucker au journal de 20 heures de France 2, la comédienne, que tous les cinéastes s'arrachent, explique comment elle aborde son métier. De façon très simple, alors que l'on a souvent d'elle l'image d'une femme torturée qui n'interprète que des personnages complexes. 

Reportage : D. Wolfromm / J. Beckric / G. Beaufils / L. Hauville

 

J'ai beaucoup de curiosité, j'ai la chance de rencontrer des metteurs en scène incroyables, j'ai beaucoup de chance...
 

Serait-ce une simple question de chance que d'être Isabelle Huppert, actrice au 120 films, que les cinéastes du monde entier rêvent de filmer ?  L'une des rares comédiennes françaises être reconnue à l'étranger ?  Sûrement pas, mais, interrogée sur son incroyable année par Marie Drucker, Isabelle Huppert a choisi de répondre simplement. Non, elle n'est pas spécialement torturée et ne pense pas que ces personnages le soient d'ailleurs. 
 

Je n'ai pas le sentiment d'interpréter des personnages particulièrement complexes, j'ai l'impression d'interpréter des personnages vrais surtout, c'est ce qui me préoccupe le plus, être au plus proche de la réalité.
 

C'est peut-être le secret de son jeu, se mettre dans la peau du personnage au moment exact de l'histoire. Ne pas surcharger son cerveau d'informations sur ce que le personnage devrait ressentir à tel ou tel instant, mais jouer comme si c'était la réalité et le moment présent. Car dans la réalité, nous ne savons jamais ce qui va se passer la minute suivante. Nous ne pouvons pas anticiper nos réactions à un événement. C'est cela qu'elle essaye de retranscrire dans sa façon de jouer. Une technique qui ne lui demande pas de se plonger longtemps avant un tournage dans un rôle. Elle ne cherche surtout pas à comprendre toutes les réactions de son personnage. 
 

C'est une préparation mentale, mais tout se passe sur le moment. Le cinéma, c'est l'art du moment présent et il faut faire confiance à ce moment présent.


Tout de suite maintenant, de Pascal Bonitzer - avec Isabelle Huppert, Agathe Bonitzer, Vincent Lacoste, Lambert Wilson, Jean-Pierre Bacri - sortie le 22 juin 2016 - 1h38