INTERVIEW. Raymond Depardon : "Les habitants est mon film le plus féministe"

Par @Culturebox
Mis à jour le 26/04/2016 à 19H46, publié le 26/04/2016 à 17H54

Le photographe et cinéaste Raymond Depardon revient avec "Les habitants". Dans les petites villes de France, il a convié des anonymes à venir discuter assis dans une caravane qu'il a promené dans toutes les régions. Le cadre reste le même, seuls changent le décor et les protagonistes, en tête tête, filmés de profil. Raymond Depardon était l'invité des 5 dernières Minutes du 13h de France 2.

Le sens de l'épure

Raymond Depardon a toujours eu le sens de l'épure. Cinéaste depuis 1963, photographe de guerre, puis de paix, il est de ces reporters qui savent s'effacer. Sa présence influe si peu sur son sujet qu'on en oublierait presque que le cliché, ou le film, compte au moins un personnage de plus que ceux qui figurent sur l'image : lui-même.

"Les habitants", coréalisé avec son épouse Claudine Nougaret, met en scène des duos, des couples, des paires. Ce sont des anonymes qu'il a rencontrés lors d'un périple comme il aime à en faire, à travers la France des petites villes, celle des bourgs et des sous-préfectures.
L'affiche de "Les Habitants" de Raymond Depardon et Claudine Nougaret

L'affiche de "Les Habitants" de Raymond Depardon et Claudine Nougaret

© DR

La France d'aujourd'hui

Interrompant leur conversation, à une terrasse, sur un trottoir, Depardon a proposé à ces "habitants" de la France de la continuer assis face à face, dans la modeste caravane qu'il a amenée avec lui. Il en a retenu de courts passages, on y parle de la vie, de l'amour, de la famille... Sans jamais faire face à la caméra, sans jamais parler à quelqu'un d'autre que son comparse, compagnon, son amie, sa compagne...

Raymond Depardon nous offre un film à l'exact mi-chemin de la mise en scène et du documentaire. Au final, c'est la France d'aujourd'hui qui dit ce qu'elle a envie de dire sans répondre à une quelconque question. Et ce qu'elle dit est bien moins morose que ce qu'en rapportent les sondages et les micro trottoirs...

FICHE

Documentaire français de Raymond Depardon – Durée : 1h24 – Sortie : 27 avril 2016
Synopsis : Raymond Depardon part à la rencontre des Français pour les écouter parler. De Charleville-Mézières à Nice, de Sète à Cherbourg, il invite des gens rencontrés dans la rue à poursuivre leur conversation devant nous, sans contraintes en toute liberté.