INTERVIEW. Claude Lelouch : "Chacun sa vie, c'est 50 ans de travail et de confiance"

Par @Culturebox
Mis à jour le 13/03/2017 à 14H36, publié le 13/03/2017 à 12H23
Claude Lelouch et Eric Dupond Moretti invités sur le plateau de France 2 pour "Chacun sa vie"

Claude Lelouch et Eric Dupond Moretti invités sur le plateau de France 2 pour "Chacun sa vie"

© France 2 / Culturebox

Avec "Chacun sa vie", l'inépuisable Claude Lelouch signe un nouveau film choral avec une pléiade de célébrités, de Johnny Hallyday à Jean Dujardin et des invités surprise. Dans le rôle du juge, le célèbre avocat Éric Dupond-Moretti fait ses premiers pas au cinéma. Invités au journal de France 2, tous deux racontent cette rencontre inattendue.

 "Chacun sa vie", le 46e long métrage de Claude Lelouch sort ce mercredi 15 mars sur tous les écrans. Le fil rouge du scénario : un procès dans une ville de province sur fond de jazz. Dans le rôle du juge, Éric Dupond-Moretti. Une première pour le célèbre avocat. Le cinéaste et l'homme de loi sont invités sur le plateau de France 2, ils évoquent la naissance de ce nouveau projet.

Interview et reportage de Pascale Deschamps

La justice à l'origine du film 

Parmi les personnages, il y a ce juge un peu paumé, incarné Éric Dupont-Moretti qui tombe amoureux d'une prostituée. Un superbe duo avec Béatrice Dalle. L'avocat Éric Dupont-Moretti est un peu à l'origine de cette idée de film, puisque Claude Lelouch l'a accompagné sur un plaidoyer. "Il est venu, a assisté à ces choses judiciaires et le soir, il était au taquet", raconte l'avocat. Claude Lelouch, lui, s'est interrogé : "De quel droit, comment peut-on juger un homme et est-ce que tous ces gens-là n'ont pas des casseroles ?".
Béatrice Dalle et Éric Dupond-Moretti dans "Chacun sa vie" de Claude Lelouch

Béatrice Dalle et Éric Dupond-Moretti dans "Chacun sa vie" de Claude Lelouch

© Metropolitan FilmExport

Avec cette nouvelle casquette, le ténor du barreau entrevoit de grosses similitudes entre le métier d'avocat et celui de comédien. "Ce qui m'a plu c'est ce rôle de notable qui ne sait rien de la vie", révèle-t-il avant de préciser "ce n'est pas une reconversion, c'est une incursion". Le cinéaste, quant à lui, ne tarit pas d'éloges à propos de son "jeune premier". 

Dès qu'il se lève dans le prétoire on entend plus une mouche voler, il a une force terrible. il y a du Lino Ventura chez lui 

Continuer de filmer la vie

Pour tourner son nouveau film, Lelouch a posé ses caméras à Beaune (Côte-d'Or) où il a ouvert sa propre école de cinéma. Un casting de rêve qui réunit plus de 28 comédiens. 

C'est 50 ans de travail et de confiance ce film. C'est un gros travail qui m'a demandé beaucoup d'années pour comprendre comment la vie est un mélange de genres


A son habitude, le cinéaste croise les destins et plonge les mains dans le grand bazar de la vie pour en faire un film.  En tout une trentaine de personnages qui ne se connaissent pas mais deviendront juges, avocats ou jurés lors du même procès, vivent des moments importants de leurs existences le temps d'un festival de jazz. Le réalisateur admet avoir toujours aussi peur lors de la sortie d'un film. "On ne s'habitue pas et c'est bien d'avoir peur, car cela donne des forces, on a envie de convaincre et on se remet en question tout le temps", confie Claude Lelouch, qui a voulu dans cette histoire, "filmer la France profonde que j'aime".

Reportage ; S. Gorny / O. Palomino / N. Berthier /  E. Marot / S. Lacombe 

"Johnny c'est un frère" 

Dans "Chacun sa Vie" Johnny Hallyday joue son propre rôle. Un chanteur de rock victime d'un sosie malveillant. Claude Lelouch évoque sur le plateau de France 2 le cancer que la rock star a révélé récemment. "Je sens qu'il est en train de faire reculer la maladie. C'est un conquérant, c'est un type fabuleux. Je pense à lui toutes les secondes en ce moment et il est tellement magique dans ce film, tellement merveilleux. (…) Il va encore gagner ce combat", déclare-t-il.

Antoine Duléry, Johnny Hallyday et Jean Dujardin dans "Chacun sa vie" de Claude Lelouch

Antoine Duléry, Johnny Hallyday et Jean Dujardin dans "Chacun sa vie" de Claude Lelouch

© Metropolitan FilmExport

Les deux hommes se sont connus dans les années 60 sur le tournage des scopitones du chanteur. En 1973, ils se retrouvent dans "L’aventure c’est l’aventure" et plus récemment ils tournent "Salaud on t’aime", en 2014. "C'est un frère. On a grandi ensemble, (…) c'est vraiment quelqu'un que j'aime profondément et que je connais très bien".
Lelouch Hallyday © PJB/SIPA

Lelouch par ses comédiens

Dans la famille Lelouch il y a les habitués et puis il y a les petits nouveaux. Parmi eux on croise, Johnny Hallyday, qui joue son propre rôle, un avocat alcoolique (Christophe Lambert) en train de se séparer de sa femme (Marianne Denicourt), un avocat général (Francis Huster), une femme trompée (Julie Ferrier) qui découvre l'infidélité de son mari (Gérard Darmon), une prostituée (Béatrice Dalle), un flic (Jean Dujardin), un médecin optimiste (Jean-Marie Bigard), une chanteuse de jazz (Liane Foly)...
Les comédiens de "Chacun sa vie" - Claude Lelouch

Les comédiens de "Chacun sa vie" - Claude Lelouch

© Metropolitan FilmExport

Tous ces comédiens saluent la personnalité du réali­sa­teur d’Un Homme et une femme. 
 

Il est tellement enthousiaste qu'il met une claque aux metteurs en scène de 20 pige qui ont mois d'enthousiasme que lui. A chaque fois qu'il tourne on dirait que c'est son premier film

Béatrice Dalle

On a pas envie de dire non à Claude Lelouch. Avant même que ce soit un film on a envie de passer un moment avec un homme qu'on aime. Il force le respect. 

Jean Dujardin

Claude Lelouch, il ne vous engage pas, il prend ce qu'il y a de meilleur en vous

Michel Leeb