"Grand Froid" : Bacri et Gourmet dans un road movie funéraire

Par @Culturebox
Mis à jour le 27/06/2017 à 12H17, publié le 27/06/2017 à 11H52
"Grand Froid" : Olivier Gourmet et Jean-Pierre Bacri dans le premier film de Jean Gérard Pautonnier 

"Grand Froid" : Olivier Gourmet et Jean-Pierre Bacri dans le premier film de Jean Gérard Pautonnier 

© ELZEVIR FILMS

Avis de "Grand Froid" sur les écrans de cinéma ! Au volant de la première comédie de Gérard Pautonnier, Jean-Pierre Bacri, Arthur Dupont et Olivier Gourmet. Un trio d'acteurs qui endossent les costards de "croque-morts" pour conduire un corbillard bien mal en point. Cette comédie doucement macabre sort ce mercredi 28 juin dans les salles.

Une heure et demie dans la neige et le blizzard en compagnie d'un corbillard: "Grand Froid", la comédie funéraire du réalisateur Gérard Pautonnier qui sort mercredi 28 juin ne manque pas d'originalité.

Une petite ville glaciale, perdue au milieu de nulle part. Edmond (Olivier Gourmet) et Georges (Jean-Pierre Bacri) travaillent dans les pompes funèbres et les affaires ne sont pas bonnes du tout. Alors forcément, le moindre faux pas d'un client potentiel est guetté avec une attention toute particulière. Un jour, miracle : un macchabée se présente enfin. C'est le point de départ d'un étrange road-movie funéraire. 

Reportage : E. Cornet / G. Le Goff / F. Menin / J. Le Roux

Le cynisme et la dérision : maîtres de cérémonie

Le film adapté du roman de Joël Egloff "Edmond Ganglion et fils" paru en 1999, débute dans la petite entreprise de pompes funèbres d'Edmond Zweck, désespérément en sous activité. Au point qu'Eddy (Arthur Dupont), le jeune employé du commerce, tue le temps en coupant les cheveux d'une aimable vieille dame (Françoise Oriane en "Madame Cisca") qui semble trouver tout son réconfort dans ce salon funéraire.

Françoise Oriane.jpg © ELZEVIR FILMS
Le film, tourné en Pologne en février, a de quoi rafraichir le public estival, avec ses tourbillons de neige et son lac glacé. Il offre une savoureuse galerie de portraits, avec un Jean-Pierre Bacri plus bougon que jamais en employé des pompes funèbres, Olivier Gourmet en patron mélancolique au bord de la faillite et Arthur Dupont, en croque mort poète profondément allergique à la mort.

Florilège autour du trépas

"La mort, c'est pas contagieux, c'est héréditaire", lui lance Bacri lorsqu'il hésite à empoigner un corps sous les aisselles pour le mettre en bière. D'autres citations cocasses viennent ponctuer un film tourné comme un western, avec ses grands espaces, sa musique lancinante (un mélange de blues et de chants amérindiens) et ses personnages ultra typés. "Vous savez chez nous c'est très simple ou ça bat, ou ça bat plus et là en l'occurrence, ça bat !" 
Jean-Pierre Bacri, Olivier Gourmet et Arthur Dupont dans la tourmente de "Grand Froid"

Jean-Pierre Bacri, Olivier Gourmet et Arthur Dupont dans la tourmente de "Grand Froid"

© ELZEVIR FILMS

On s'est beaucoup marré, on était dans un corbillard en Pologne à la frontière ukrainienne

Jean-Pierre Bacri
arthur dupont Grand Froid © ELZEVIR FILMS

Pour les croque-morts en vadrouille, des questions existentielles et des rebondissements dignes d'un thriller les font presque toucher le fond.

C'est une comédie noire et poétique à la fois

Arthur Dupont

Un film inclassable qui manie habilement l'humour noir - un sujet délicat - tout en donnant à réfléchir sur notre condition de pauvres mortels.

Bacri Dupont © ELZEVIR FILMS

"Grand Froid" film franco-belge-polonais de Gérard Pautonnier avec Jean-Pierre Bacri, Olivier Gourmet, Arthur Dupont - Sortie le 28 juin 2017 - Durée 01h26

Dans une petite ville perdue au milieu de nulle part, le commerce de pompes funèbres d’Edmond Zweck bat de l’aile. L’entreprise ne compte plus que deux employés : Georges, le bras droit de Zweck, et Eddy, un jeune homme encore novice dans le métier. Un beau matin, pourtant, un mort pointe son nez. L’espoir renait. Georges et Eddy sont chargés de mener le défunt jusqu’à sa dernière demeure. Mais, à la recherche du cimetière qui s’avère introuvable, le convoi funéraire s’égare et le voyage tourne au fiasco.