Gilles Lellouche: ''Denis Robert, un homme qui donne du sens au mot journaliste"

Par @Culturebox
Mis à jour le 09/02/2015 à 14H21, publié le 09/02/2015 à 12H10
Gilles Lellouche présente "L'enquête" sur le plateau de France 2 

Gilles Lellouche présente "L'enquête" sur le plateau de France 2 

© France 2 / Culturebox

Le nouveau film de Vincent Garenq, "L'enquête" sort mercredi 12 février 2015 sur les écrans. Gilles Lellouche incarne le journaliste d'investigation obstiné, Denis Robert, qui plonge au coeur de l'affaire Clearstream. Un thriller politico-financier qui offre au comédien un nouveau rôle d'envergure.

Gilles Lellouche incarne Denis Robert, le journaliste qui enquêtera pendant de longues années sur la société Clearstream et qui mettra au jour les malversations politico-financières. "L'enquête", le film de Vincent Garenq adapte au cinéma cette affaire en un thriller journalistique.  

Invité sur le plateau du journal de France 2, Gilles Lellouche revient avec Laurent Delahousse sur ses choix cinématographiques et les rôles qui donnent sens à sa carrière. "On est les premières victimes des mauvais films que l'on peut faire".  
Une carrière plus dramatique

Gilles Lellouche a souvent dû jouer les seconds rôles mais sa carrière décolle enfin, grâce à des rôles plus sombres. En 2009 Jacques Maillot lui propose le rôle d'un ancien alcoolique dans la fiction d'Arte "Un singe sur le dos". Dès lors sa carrière prend un virage plus dramatique.

En 2012, il incarne le rôle du mari d'Audrey Tautou dans "Thérèse Desqueyroux" de Claude Miller, en 2013 il joue un dealer au coeur du narcotrafic dans "Gibraltar", et plus récemment il est le roi de la pègre marseillaise, Gaëtan Zampa, aux côtés de Jean Dujardin dans "La French". Avec "L'enquête" c'est un nouveau défi pour le comédien. "J'étais un peu cantonné aux rôles d'éternel meilleur copain ou dans les comédies romantiques".
"L'enquête" de Vincent Garenq © Mars Distribution
Dans les méandres de l'affaire Clearstream

"L'enquête" de Vincent Garenq revient aux sources de la ténébreuse histoire Clearstream en suivant l'enquête du journaliste d'investigation Denis Robert qui avait déclenché le scandale en 2001. Il avait dénoncé la société Clearstream, une institution financière luxembourgeoise inconnue du grand public, comme une grande lessiveuse d'argent sale. L'affaire avait défrayé la chronique en 2004 sur fond d'affrontement politico-judiciaire entre le Premier ministre, Dominique de Villepin, et le futur président de la République, Nicolas Sarkozy, qui avait promis de pendre son rival à "un croc de boucher".

"C'est un homme qui est parti avec énormément de bonne foi, de bonne volonté, mais aussi un curieux mélange de naïveté et d'égo, et qui a tiré sur le fil d'une bobine qui s'est déroulée. Et là, c'est un journaliste, un citoyen qui ose s'attaquer à un empire qu'est le monde de la finance, et qui ne pensait pas se retrouver dans une machine qui allait de l'écraser à ce point", confie l'acteur.
"L'Enquête" : la bande-annonce
L'hommage au métier de journaliste et à Denis Robert 

Denis Robert est l'auteur de deux livres très documentés et d'une enquête télévisée intitulée "Les dissimulateurs".  "L'Enquête", le film de Vincent Garenq  choisit d'explorer cette affaire de son point de vue. Denis Robert sera finalement relaxé. 

"C'est un homme qui a beaucoup souffert. C'est un film qui lui rend hommage, le réhabilite, et j'en suis très fier. C'est un homme qui donne du sens au mot journaliste", déclare Gilles Lellouche
Denis Robert, Clerstream

Denis Robert, Clerstream

© JOBARD / WITT / SIPA
Un premier rôle chez Molière au collège

Les velléités de jouer la comédie chez Gilles Lellouche sont apparues très jeune. Dès le collège, sa professeure de français repère ses talents d'acteur et le fait monter sur scène pour jouer la pièce de Molière, "Les Fourberies de Scapin". Emu le comédien revient sur cette période : "Je n'imaginais pas une seule seconde que j'étais fait pour ça et c'est grâce à cette femme quand je suis monté sur la scène que je me suis révélé. Le métier d'enseignant est un métier extraordinaire qui prend toutes ses lettres de noblesse avec une femme comme elle. Grâce à elle j'ai su ce que je voulais faire de ma vie". 
"Les fourberies de Scapin", le premier rôle de Gilles Lellouche

"Les fourberies de Scapin", le premier rôle de Gilles Lellouche

© France 2 / Culturebox

Les coups de coeur de Gilles Lellouche
Le comédien évoque les personnalités du monde cinématographique qui l'inspirent ou qu'il admire. 
  • Michel Piccoli pour sa colère dans "Vincent, François Paul et les autres" de Claude Sautet
  • Lino Ventura pour l'homme et l'acteur admirable
  • Jean Dujardin pour les fous rires de potes avec le fameux Bigger than life
 
"L'enquête" de Vincent Garenq en salles mercredi 12 février 2015. Durée 01h46