"Encore heureux" : Kiberlain-Baer, le duo gagnant d'une comédie pétillante

Par @pygrenu Rédacteur en chef de Culturebox
Publié le 23/01/2016 à 15H18
Sandrine Kiberlain et Edouard Baer dans "Encore heureux"

Sandrine Kiberlain et Edouard Baer dans "Encore heureux"

© Pascal Chantier/2015 - EDI FILMS ET EUROPACORP

Edouard Baer est au chômage et broie du noir. Sandrine Kiberlain tient la famille à bout de bras. Un peu molle au démarrage, cette comédie sympathique monte en puissance, grâce à de bonnes idées scénaristiques et un casting impeccable, complété par la délicieuse Bulle Ogier.

La note Culturebox

3
3/5
Film après film, Sandrine Kiberlain confirme son exceptionnel potentiel comique. Sans atteindre le graal de "Neuf Mois Fermes", dans lequel Albert Dupontel lui avait offert un rôle en or massif, elle est ici encore épatante en mère au bord de la crise de nerfs, tenant à bout de bras sa famille et surtout un mari en roue libre depuis son licenciement.

Durant la première partie du film, on ne voit qu'elle, d'autant qu'Edouard Baer est, pour les besoins du scénario, en mode hibernation, mollasson et dépressif, assistant sans réagir à son propre naufrage. Et au moment où l'on se dit qu'un coup de pied au derrière lui ferait – à lui et au film – le plus grand bien, le salut va venir de leur fille qui trouve le moyen de sortir des rails de cette déchéance annoncée. Dès lors "Encore heureux" est saisi d'un joli grain de folie et d'une bonne humeur communicative. La comédie reste certes sage mais gentiment immorale.

Avec un Edouard Baer enfin réveillé, une Sandrine Kiberlain toujours aussi speedée et, quelle bonne surprise, une Bulle Ogier tordante en vieille dame (un peu) indigne, la deuxième partie du film se révèle de plus en plus agréable. D'autant que les pattes de Nicolas Bedos au scénario et de Dominique Farrugia à la production, en assurent la bonne tenue.
"Encore heureux" © Pascal Chantier/2015 - EDI FILMS ET EUROPACORP

Au final, une comédie sympathique et réussie, sans énormes fulgurances, mais bien emmenée par un bel équipage de comédiens. Benoît Graffin, qui retrouve la réalisation après avoir privilégié ses talents de scénaristes ces dernières années, a réussi son coup.

La fiche

Comédie française de Benoît Graffin – Avec Sandrine Kiberlain, Edouard Baer, Bulle Ogier, Benjamin Biolay, Carla Besnaïnou et Mathieu Torloting – Durée : 1h33 – Sortie : 27 janvier 2016

Synopsis : D’accord, Marie est un peu fatiguée de l’insouciance de son mari Sam, cadre sup au chômage depuis 2 ans. D’accord, elle est très tentée de se laisser séduire par ce bel inconnu qui lui fait la cour. D’accord, il y a aussi le concours de piano de sa fille... Si cet équilibre dingue et léger tient à peu près debout, un événement inattendu jette toute la famille sur un chemin encore plus fou.