Denis Podalydes, l'instituteur de Camus dans le film « Le premier homme »

Par @Culturebox
Mis à jour le 27/03/2013 à 12H38, publié le 27/03/2013 à 12H24
Denis Podalydes dans "Le premier homme"

Denis Podalydes dans "Le premier homme"

© PARADIS FILM

Denis Podalydès est l’un des principaux interprètes du film de Gianni Amelio « Le premier homme ». Sorti mercredi 27 mars 2013, c’est l’adaptation du roman éponyme d’Albert Camus, un texte autobiographique inachevé, interrompu par la mort de l’auteur le 4 janvier 1960.

Albert Camus aurait cent ans. Albert Camus a quarante-six ans pour l’éternité. Le 4 janvier 1960, la Facel Vega conduite par Michel Gallimard dont il est le passager sort de la route et percute des arbres. Les deux hommes meurent sur le coup. On retrouve dans la voiture une sacoche renfermant centre quarante quatre pages manuscrites, le début d’un roman intitulé « Le premier homme ».

La trilogie rêvée
Le projet de Camus d’écrire une trilogie autobiographique, ce roman alors en cours d’écriture en aurait composé le premier volet, venait de se fracasser sur une petite route de l’Yonne, à mille deux cents kilomètres de l’Algérie de son enfance.
 L'instituteur
« Le premier homme », c’est l’instituteur du jeune Jacques Cormery, transparente transposition du personnage de l’auteur. L’enseignant décèle chez l’enfant des capacités intellectuelles à encourager. La famille de Jacques est loin de ces préoccupations, la mère étant elle-même illettrée. Son fils sera prix Nobel de littérature en 1957.

Trente-quatre ans
Il faudra attendre 1994 pour lire le texte retrouvé auprès de son auteur. C’est sa fille qui le publie après avoir longtemps travaillé à une mise en forme. L’original est en effet quasiment un premier jet, manuscrit sans véritable ponctuation et complété de nombreuses notes et ajouts.

Les "évènements"
Le roman est une sorte de flashback vécu par le narrateur. De retour dans son quartier au début des « évènements » d’Algérie, convaincu que les musulmans et les Français, comme on disait alors, peuvent vivre en paix, il retrouve son instituteur. L’homme repense alors à l’enfant qu’il fut et au rôle déterminant joué dans sa vie par cet homme simple.
L'affiche du film "Le premier homme"

L'affiche du film "Le premier homme"

© Maison de Cinéma, Soudaine Compagnie
 
Une fin ouverte
Le film adapté du roman inachevé et réalisé par Gianni Amelio a pourtant une fin, elle reste ouverte comme pour laisser la place à d’autres possibilités. Le rôle de Monsieur Bernard l’instituteur inspiré est interprété par Denis Podalydès, Jacques Cormery adulte est joué par Jacques Gamblin. 
La bande annonce du film "Le premier homme"
Centenaire
En cette année du centenaire de la naissance d'Albert Camus, plusieurs publications sont consacrées à l'auteur de "L'Etranger" et des spectacles comme celui d'Abd Al Malik à Aix-en-Provence s'inspirent de son oeuvre.

"Le premier homme", de Gianni Amelio avec Jacques Gamblin et Denis Podalydes sortie le 27 mars 2013. Une coproduction France 3 Films.