Corinne Masiero revient sur grand écran dans "La Consolation"

Par @Culturebox
Publié le 27/03/2017 à 17H05
Corinne Masiero à l'affiche de  "La consolation", le troisième film de Cyril Mennegun en salles le 5 avril 2017

Corinne Masiero à l'affiche de  "La consolation", le troisième film de Cyril Mennegun en salles le 5 avril 2017

© Marie Clémence David 2017

Entre deux épisodes du Capitaine Marleau, Corinne Masiero se réserve encore quelques tournages de cinéma. Elle est à l'affiche de "La Consolation" le nouveau un film de Cyril Mennegun qui l'avait révélée en 2013 dans "Louise Wimmer". Installée dans le Nord, sa région d'origine, elle présente en avant-première ce nouveau long métrage qui sera en salle le 5 avril 2017.

Avec son visage taillé à la serpe, sa voix rauque et son accent venu du Nord, Corinne Masiero imprègne les esprits et les écrans. Découverte dans "Louise Wimmer" (César du meilleur premier film en 2013), elle rassemble des millions de téléspectateurs dans son rôle de "Capitaine Marleau", la série policière de France 3 réalisée par Josée Dayan.

Aujourd'hui, elle assure la promotion de son dernier film, "La Consolation", qui raconte l’histoire d’un jeune homme parti en quête d’une mère qu’il croyait morte. Un deuxième essai avec le réalisateur Cyril Mennegun qui ne tarit pas d'éloges sur sa comédienne venue du Nord. "Elle est belle, gracieuse et elle a une classe folle", dit-il à propos de la comédienne. 

Reportage : C. Massin / S. Rosenstrauch / M. Vansteenkiste 

Militante et brillante

"Brillante, imprévisible, avec du style" selon Pierre Arditi, Corinne Masiero a son franc-parler et ses opinions bien tranchées. Franchement ancrée à gauche, la comédienne qui a connu la galère s'est personnellement impliquée lors des manifestations des intermittents. Elle choisit ses films avec le même engagement. Elle déclare au moment de la projection de "La Consolation" : "il faut  faire de la place à ce genre de films".

Nordiste et fière de l'être

Corinne Masiero est née à Douai en 1964. Une fille du "Ch'Nord" comme on dit au pays des corons, et qui ne l'a pas oublié. Elle a beau courir de plateaux de tournage en avant-première, la comédienne est restée fidèle à son fief. C'est à Roubaix qu'elle vit et travaille et mesure chaque jour la chance de pourvoir choisir ses projets. "Quand t'es une gonzesse qui a passé 50 balais et qui n'est pas dans les canons de la beauté habituelle, si tu n'as pas ton petit nom pour bosser... c'est macache bono !", lance-t-elle sans détours.  
En 2014, Corinne Masiero arbore une croix blanche sur sa veste en signe de solidarité avec les intermittents alors en grève

En 2014, Corinne Masiero arbore une croix blanche sur sa veste en signe de solidarité avec les intermittents alors en grève

© LAMACHERE/SIPA

Le succès de Capitaine Marleau

Depuis 2015, Corinne Masiero incarne sur France 3 "Le Capitaine Marleau". Avec son look décalé, sa chapka vissée sur la tête et ses questions faussement innocentes la comédienne, surnommée "Madame Columbo" par les producteurs de la série, séduit de nouveaux téléspectateurs à chaque épisode (6 millions pour le dernier). Une recette savamment orchestrée par la réalisatrice Josée qui réunit toujours un casting séduisant.
Corinne Masiero dans le rôle du capitaine Marleau

Corinne Masiero dans le rôle du capitaine Marleau

© PHOTOPQR/LE MIDI LIBRE

Après Pierre Arditi, c'est Sandrine Bonnaire qui se retrouve dans les mailles de Marleau ce mardi 28 mars sur France 3.