Box office : "Valérian" enregistre le deuxième meilleur démarrage de l'année dans les salles françaises

Par @Culturebox
Mis à jour le 27/07/2017 à 11H39, publié le 27/07/2017 à 11H22
Le réalisateur Luc Besson, lors de l'avant-première mondiale de "Valérian et et la Cité des milles planètes", le 19 juillet 2017 à Berlin (Allemagne).

Le réalisateur Luc Besson, lors de l'avant-première mondiale de "Valérian et et la Cité des milles planètes", le 19 juillet 2017 à Berlin (Allemagne).

© BRITTA PEDERSEN / DPA

Le film de Luc Besson "Valérian et la Cité des mille planètes" a décroché lors de sa première journée en salles mercredi 26 juillet le deuxième meilleur démarrage de l'année pour un film en France, selon les chiffres préliminaires qui concernent la séance de 14H00.

Le film plus cher de l'histoire du cinéma français affiche 5 306 entrées dans 27 salles. Il se place juste derrière "Moi, moche et méchant 3", qui avait réalisé 7 359 entrées dans les mêmes circonstances, selon les chiffres du cabinet Comscore fournis par CBO Box-Office.

Démarrage difficile aux Etats-Unis

Le dernier opus de Luc Besson inspiré de la bande dessinée de Christin et Mézières a eu un démarrage difficile aux Etats-Unis la semaine dernière avec 17 millions de dollars (14,5 millions d'euros environ) de recettes seulement pour son premier week-end, arrivant à la cinquième place du classement. Outre-Atlantique, la superproduction avait reçu un accueil plus que mitigé de la part des critiques, ce qui a pu contribuer à ce faux départ.

A l'inverse, "Dunkerque", de Christopher Nolan, sorti en même temps dans un nombre de salles américaines un peu supérieur (3.720) a réuni 50,5 millions de dollars de recettes au cours du week-end, selon Le Figaro. En France, la fresque historique du réalisateur britannique s'est hissé la semaine passée en tête du box-office, devant "Moi, moche et méchant 3", avec 925 200 entrées en sept jours.

Le démarrage de "Valérian" en France est aussi plus lent que celui qu'avait connu le blockbuster "Lucy", du même réalisateur, avec 6 359 entrées dans 25 salles, rappelle Le Film français.

Europacorp suspendu au succès du film

Le succès de ce film d'un budget de 180 millions est crucial pour la société de production de Luc Besson Europacorp, qui a affiché une perte nette de 120 millions d'euros pour son dernier exercice. Le titre Europacorp, qui avait perdu plus de 8% lundi à la Bourse de Paris, a regagné du terrain mercredi en clôturant en hausse de 4,87% à 3,66 euros.