André Dussollier et ses "Reines du ring" : "Catcher, c'est un peu fou"

Par @Culturebox
Mis à jour le 30/03/2015 à 10H38, publié le 26/06/2013 à 17H21
André Dussollier et Marilou Berry dans "Les reines du ring"

André Dussollier et Marilou Berry dans "Les reines du ring"

© Warner Bros. France

Resnais, Rivette, Sautet : il a tourné pour les plus grands. A 67 ans, André Dussollier n'a pas fini de nous surprendre. Après Eddy Mitchell, entraîneur de foot dans "Les Petits princes", c'est à son tour de s'offrir un rôle peu commun. Dans "Les reines du Ring", il campe Richard, un entraîneur de catch au coeur de lion. Quel plaisir de prodiguer sa science à des élèves aussi prestigieuses ...

Marilou Berry, Nathalie Baye, Audrey Fleurot, Corinne Masiero et Isabelle Nanty. André, le seul homme de l'histoire, est décidément bien entouré. Sous ses allures de grand vénérable très posé, la bête sommeille, et cache un véritable potentiel comique. Avec ce rôle, il se redécouvre en tant qu'acteur, friand de nouvelles expériences. "Mon petit doigt m'a dit" ... qu'André, l'homme aux quatre Césars, s'est particulièrement pris au jeu.

André Dussollier sur le plateau de France 2
Un entraîneur réticent devant un défi qu'il juge impossible à relever, une femme inébranlable qui se bat pour devenir une championne. Ça ne vous rappelle pas quelque chose ? Pour le rôle de Richard, André Dussollier s'est inspiré de celui de Franck, tenu par Clint Eastwood dans son film "Million Dollar Baby". Le "trop vieille pour boxer" de la première rencontre devient un "pas assez musclée", un clin d'oeil plutôt marrant qui donne le ton de cette comédie sociale qui s'annonce sous les meilleurs auspices. 
"Les reines du ring" : trailer