"Adopte un veuf", André Dussollier face aux affres de la colocation

Par @Culturebox
Mis à jour le 23/04/2016 à 12H18, publié le 18/04/2016 à 10H18
Bérengère Krief et André Dussollier dans "Adopte un veuf" de François Desagnat

Bérengère Krief et André Dussollier dans "Adopte un veuf" de François Desagnat

© SND

Une nouvelle comédie dans vos salles de cinéma, sortie mercredi 20 avril 2016. "Adopte un veuf", signé François Desagnat, nous plonge dans la vie en colocation. Le comédien André Dussollier et l’actrice-humoriste Bérengère Krief partagent l’affiche du film.

Reportage France 2 : V. Gaget / V. Gaglione / D. Dahan / F. Mazou / F. Briand / E. Noiret

Une cohabitation intergénérationnelle pleine de surprises

Lorsqu’on est veuf depuis peu, il est difficile de s'habituer à sa nouvelle vie... C’est le cas d’Hubert Jacquin (interprété par André Dussollier) qui passe le plus clair de son temps dans son immense appartement à déprimer devant sa télé. Un beau jour, suite à un quiproquo, sa vie va être bouleversée.

Manuela (jouée par Bérengère Krief), une jeune et pétillante baroudeuse à la recherche d’un logement, s’invite chez lui ! D’abord réticent, Hubert va vite s’habituer à la présence de cette tempête d’énergie, qui parvient même à le convaincre de loger deux autres personnes. Entre les errements de Paul-Gérard que sa femme a quitté et les gardes à l'hôpital de Marion la jeune infirmière un peu coincée, la vie en colocation va réserver à Hubert de nombreuses surprises…

La deuxième "coloc" d’André Dussollier au cinéma

30 ans après "Trois hommes et un couffin", sa première colocation au cinéma, André Dussollier retrouve avec plaisir la comédie comme il l’explique dans le reportage de France 2. "Il suffit qu’on mette les pieds dans des films plus graves pour que, tout d’un coup, on vous propose des choses sérieuses. On aime bien l’alternance quand on est comédien."

 
"Adopte un veuf" a décroché le Prix Spécial du Jury au dernier Festival de l’Alpe d’Huez.