"38 témoins" De Lucas Belvaux sonde l'indifférence des hommes face au crime

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 11/03/2012 à 14H55
Yvan Attal dans "38 témoins" de Lucas Belvaux

Yvan Attal dans "38 témoins" de Lucas Belvaux

© DR

Le dernier film de Lucas Belvaux s'inspire d'une histoire sordide qui eut lieu aux Etats-unis dans les années 60. Un crime auquel "38 témoins" ont assisté en bas de chez eux, et qui se sont tus. Yvan Attal incarne l'un de ces témoins, qui ne peut plus se taire. Sortie en salle le 14 mars 2012.

Synopsis : Adaptation du roman "Est-ce ainsi que les femmes meurent ?" de Didier Decoin. Alors qu'elle rentre d'un voyage professionnel en Chine, Louise -Sophie Quinton- découvre que sa rue a été le théâtre d'un crime. Aucun témoin, tout le monde dormait (paraît-il). Pierre -Yvan Attal- son mari, travaillait. Il était en mer (paraît-il) ... La police enquête, la presse aussi. Jusqu'à cette nuit où Louise rêve. Elle rêve que Pierre lui parle dans son sommeil. Qu'il lui parle longuement. Lui qui d'habitude parle si peu...

 

 

Lucas Belvaux, le réalisateur de "38 témoins" a choisi Le Havre pour décor de ce fait divers. Il revient dans la ville normande pour la projection du film en présence des figurants havrais.