Sélectionner votre région

  • area1
  • area2
  • area3
  • area4
  • area5
  • area6
  • area7
  • area8
  • area9
  • area10
  • area11
  • area12
  • area13
  • area14
  • area15
  • area16
  • area17
  • area18
  • area19
  • area20
  • area21
  • area22
  • area23
area1area2area3area4area5area6area7area8area9area10area11area12area13area14area15area16area17area18area19area20area21area22

« Réveillez-vous, bordel », lance Samuel L. Jackson aux Américains

Publié le 28/09/2012 à 09H58, mis à jour le 10/12/2012 à 15H16
Samuel L. Jackson (avril 2012)

Samuel L. Jackson (avril 2012)

© Matt Sayles/AP/SIPA
L’acteur américain Samuel L. Jackson, fidèle soutien de Barack Obama, vient de sortir une vidéo sur internet où il interpelle en termes crus les électeurs feignants. Il les appelle à aller voter pour ne pas laisser Mitt Romney être élu président
Par Culturebox (avec AFP)

Thématiques liées

« Wake the fuck up » (Réveillez-vous, bordel), assène l’acteur fétiche de Quentin Tarantino, coiffé de son béret, à un couple de parents fatigués, assis devant la télévision.

L'interpellation provocante (en substance, "bougez-vous les fesses") fait  écho au livre à succès dont il s'est fait le narrateur l'année dernière aux Etats-Unis, intitulé "Go the fuck to sleep" ("Allez au lit, p...!"), écrit sur un ton ironique pour les parents frustrés.

Dans sa vidéo, mise en scène dans un style de conte de fée, un couple d'Américains apathiques sur un canapé dit à sa petite fille d'aller se coucher. Celle-ci s’est réveillée effrayée et s’est relevée pour leur demander de réélire Barack Obama le 6 novembre.

Samuel L. Jackson sort alors de nulle part devant l'écran de télé du salon  de cette famille pour faire son sermon: "Désolé, mes amis, mais on n’a pas le  temps de s'endormir/ Un millionnaire intouchable vient de déclarer la guerre".

"Sur l'école, l'environnement, les syndicats, un salaire équitable, on se retrouvera tout seuls si Romney réussit, et il est contre la protection sociale: si vous tombez, pas de chance. Donc je vous conseille vivement de vous bouger les fesses", poursuit-il.

La vidéo met ensuite en scène le grand frère et la grande sœur de la fillette, puis les grands-parents. L’acteur les met en garde : si Mitt Romney est élu, il leur sucrera Medicare (programme de couverture maladie), avertit-il. « Dites-leur non ! »

Le président sortant, qui peine à motiver ses troupes sur le terrain comme  en 2008, bénéficie toujours d'un large soutien à Hollywood, connu pour être un bastion démocrate.

Samuel L. Jackson a joué avec Spike Lee, Quentin Tarantino (Pulp Fiction, Jackie Brown, Kill Bill), dans Star Wars, Incassable, Avengers… Il a été sacré « acteur américain le plus prolifique » des années 1990.

Tous les lives