Présidentielle américaine : Spike Lee apporte son soutien à Bernie Sanders

Par @Culturebox
Mis à jour le 25/02/2016 à 09H39, publié le 23/02/2016 à 20H17
Spike à la Berlinale le 16 février 2015

Spike à la Berlinale le 16 février 2015

© Ekaterina Chesnokova / RIA Novosti

Le réalisateur noir américain Spike Lee a apporté mardi son soutien au démocrate Bernie Sanders dans la course à la présidentielle américaine, à quatre jours des élections primaires de Caroline du Sud où le vote noir est particulièrement important.

"Réveille-toi, Caroline du Sud", déclare le cinéaste dans un spot radio diffusé dans cet état du sud-est, en annonçant son soutien au rival d'Hillary Clinton. "Vous savez que je sais que vous savez que le système est truqué", y ajoute le réalisateur.
 
"Pendant trop longtemps, nous avons donné notre vote à des marionnettes des grandes entreprises. 99% des Américains ont été frappés par la grande récession de 2008 et beaucoup ne s'en sont pas encore relevés. C'est pour cela que je soutiens officiellement mon frère Bernie Sanders. Sanders ne prend pas d'argent de grandes entreprises, rien... quand Bernie sera à la Maison Blanche, il fera ce qui est bien", ajoute le cinéaste, paraphrasant le titre d'un de ses films ("Do the Right Thing", 1989).


Vote noir

Le vote noir est particulièrement important en Caroline du Sud : il représentait plus de la moitié des votants démocrates aux primaires de 2008. "Assez parlé, il est temps d'agir", insiste le cinéaste de 58 ans, dont les films traitent généralement de la communauté noire américaine et de leurs problèmes sociaux.
Ce n'est pas le premier artiste noir à soutenir Sanders. L'acteur Stephen Bishop, ancien baseballeur professionnel, la musicienne Meshell Ndegeocello, le rappeur Killer Mike de Run The Jewels, Big Boi d'Outkast ou Tyler The Creator de Odd Future ont aussi apporté leur soutien au candidat démocrate. 

Ce week-end, le Chicago Tribune a publié une photo de 1963 montrant l'arrestation musclée du candidat alors âgé de 21 ans et étudiant à l'Université de Chicago, en marge d'une manifestation anti-ségrégation. Une aubaine pour Sanders toujours devancé, selon les deux sondages les plus récents, par Hillary Clinton en Caroline du Sud, quatrième État à voter dans le processus des élections primaires. Dans le Nevada, où Hillary Clinton l'a emporté face à Bernie Sanders samedi, les électeurs noirs (13% du total) ont voté très majoritairement pour l'ancienne secrétaire d'Etat.