"Skyfall", le plus british des James Bond en avant-première mondiale à Londres

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 23/10/2012 à 11H42
Affiche de promotion de Skyfall, le dernier James Bond

Affiche de promotion de Skyfall, le dernier James Bond

© DR

Le très attendu "Skyfall", 23e édition des aventures de James Bond, devait sortir en avant-première mondiale mardi à Londres, précédé d'un intense bombardement médiatique autour des 50 ans de vie cinématographique du plus célèbre agent au service secret de sa Majesté.

C'est toujours Daniel Craig qui interprète le célèbre espion 007 dans "Skyfall", aux côté, entre autres, de Bérénice Marlohe Judi Dench et Javier Bardem. Explosions, intrigues, courses-poursuites et James Bond girls seront donc une nouvelle fois au rendez-vous, pour fêter comme il se doit les 50 ans de cette série mythique. Tourné en grande partie en Grande Bretagne certains annoncent déjà ce nouvel épisode, comme "le meilleur des James Bond". Pour vous en faire votre propre idée, le film sort le 26 octobre en France.

Synopsis : Après une opération à Istanbul qui se termine mal, James Bond est porté disparu et présumé mort. En même temps, l'identité de tout agent du MI6 infiltré chez les terroristes est diffusée sur internet et M devient l'objet d'un examen par le gouvernement sur sa gestion de la situation. Lorsque le service lui-même est attaqué, la réapparition soudaine de James Bond donne à M, le prétexte qu'elle doit retrouver et arrêter un bandit évadé, Raoul Silva, dangereux et affirmant un lien personnel avec chacun d'eux. Mais, comme il suit une piste de Londres à Shanghai, la loyauté de Bond envers M est contestée et certains sombres secrets de son passé reviennent la tourmenter et la mettre en danger.

La projection, dans le cadre majestueux du Royal Albert Hall, devait avoir  lieu à 18H00 (17H00 GMT) en présence du prince Charles et son épouse Camilla, des principaux acteurs du film et de son réalisateur Sam Mendes, oscarisé en 2000 pour "American Beauty".

Cinquante ans après la sortie de "James Bond 007 contre Dr No", l'espion imaginé par Ian Fleming est incarné par le Britannique Daniel Craig, 44 ans, pour la troisième fois, après "Casino Royale" (2006) et "Quantum of Solace"  (2008). Dans cette édition déjà saluée par la critique comme l'un des meilleurs James Bond, l'agent 007 à l'imposante musculature est confronté au méchant Raoul Silva, campé par un Javier Bardem blond pour l'occasion. Et succombe aux charmes de la brune et sculpturale Séverine, jouée par la Française Bérénice  Marlohe.

Skyfall : une touche de légèreté, un brin d'humour

Judi Dench, qui reprend son rôle de "M", chef du MI6 - les services secrets britanniques -, est au coeur de l'intrigue. Le film s'ouvre sur une scène de poursuite spectaculaire à Istanbul et retourne plus tard à Londres, théâtre d'une attaque terroriste. Daniel Craig avait interprété dans les deux derniers James Bond un personnage sombre, décrit par les critiques comme très proche de celui imaginé par Ian Fleming. Mais l'acteur espère également montrer un côté plus léger dans "Skyfall".

"Les gens seront peut-être surpris par la touche légère qui existe dans ce  film et qui était absente des deux derniers. Il y a beaucoup d'humour", décrivait-il dans une interview récente au magazine culturel Time Out. Le choix de Daniel Craig a été salué par l'un des célèbres interprètes de James Bond, Roger Moore, 85 ans. "Je pense qu'ils ont trouvé le meilleur Bond avec Daniel Craig. Un très bon acteur, à la formation classique. Et n'a-t-il pas l'air d'un tueur?", jugeait-il la semaine dernière dans l'Evening Standard.

Le cinquantenaire fêté en grandes pompes

Le film sort en salles vendredi au Royaume-Uni et en France, et le 9 novembre aux Etats-Unis et au Canada. La lucrative saga cinématographique a jusqu'ici engrangé au box-office  mondial plus de 5 milliards de dollars (3,8 milliards d'euros). Son 50e anniversaire a donné lieu à une série d'événements dans le monde entier, parmi lesquels des ventes aux enchères, des expositions et un documentaire.

Cette icône mondiale est vue au Royaume-Uni comme un joyau du patrimoine national: à tel point que Daniel Craig a même eu le privilège de tourner un mini-film avec la reine pour la cérémonie d'ouverture des jeux Olympiques. Signe d'une ferveur toujours intacte des fans, les deux ventes d'une sélection d'objets de l'univers de James Bond par Christie's à Londres ont rapporté au total plus de deux millions d'euros, dépassant les prévisions les plus optimistes.

Le clou de la collection était l'Aston Martin DBS noire conduite par Daniel Craig dans la scène d'ouverture de "Quantum of Solace", vendue pour 299.633 euros. La montre en titane Omega portée par l'acteur dans "Skyfall" est partie  à 195.305 euros et son smoking signé Tom Ford a été acquis pour 58.188 euros. La partition de la chanson-titre de Skyfall coécrite et interprétée par Adele a été cédée pour 17.078 euros.