Pierre Niney cultive l’amitié au cinéma dans "Five" : "On se joue des tabous"

Par @Culturebox
Mis à jour le 21/03/2016 à 12H12, publié le 21/03/2016 à 11H33
Pierre Niney, à l'affiche de "Five"

Pierre Niney, à l'affiche de "Five"

© France 2 Culturbox

Pierre Niney, est à l’affiche du film "Five, l’amitié ça se cultive" qui sortira sur les écrans le 30 mars 2016. Le comédien, considéré comme l’un des plus doué de sa génération, revient cette fois-ci dans une comédie potache et un peu folle. Invité dans le 20 heures de France 2, il nous parle de ce rôle mais aussi de son succès.

"Five", d’Igor Gotesman raconte l’histoire de cinq amis d'enfance, unis comme les 5 doigts de la mains, qui rêvent depuis toujours d'habiter en colocation. A peine installés, Samuel (Pierre Niney) se retrouve sur la paille et tente de gagner de l’argent en vendant de l'herbe. Mais n'est pas dealer qui veut et quand tout dégénère, Samuel n’a d’autres choix que de se tourner vers la seule famille qu'il lui reste : ses amis !

Des potes et de la légèreté

Après 5 années à la Comédie Française, dont il était le plus jeune pensionnaire, et des films comme "Yves Saint Laurent" et "un Homme idéal", Pierre Niney a choisi de revenir dans un long-métrage beaucoup léger. Une légèreté dont le comédien avait besoin : "Je sortais de films sombres et lourds et j’avais envie de retourner à la comédie. J’adore la comédie, j’ai grandi avec Buster Keaton, Charlie Chaplin, Peters Sellers qui ont marqué mon enfance. Et là, c’est un film très authentique sur l’amitié, vu par un jeune sur des jeunes gens. On se joue des tabous et des filtres et c’est la richesse du projet", explique Pierre Niney.

« Je suis chanceux »

A 27 ans Pierre Niney a déjà une longue carrière cinématographique derrière lui. Il a  joué dans 17 films et a été le plus jeune comédien à recevoir le César du meilleur acteur pour son rôle dans Yves Saint Laurent. "C’est un métier qui se vit au présent. J’avoue que je ne me projette pas dans les 30 ans à venir. Je remercie ma bonne étoile".

 "Je veux passer de l'autre côté de la caméra"

Pierre Niney se verrait toutefois bien passer derrière la caméra, comme il l’a fait pour la série Casting, diffusée sur Canal plus. "Je ne veux pas le faire parce que j’ai l’occasion de la faire. Je veux le faire quand j’aurai le meilleur scénario possible. Ça prend du temps d'écrire une histoire. J'ai plein de choses en tête, ma curiosité m'amène là. J'ai envie de passer de l'autre côté de la caméra et de réaliser encore plus", confie l'acteur.