Peter O'Toole annonce qu'il tire sa révérence

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 12/07/2012 à 16H14
Peter O'Toole en mars 2010

Peter O'Toole en mars 2010

© Paul Grover / Rex Featu/REX/SIPA

Peter O’Toole, 79 ans, a annoncé mardi qu’il prenait sa retraite. Dans un communique cité par le magazine américain People, l’interprète de « Lawrence d’Arabie » a déclaré qu’il était temps pour lui de « jeter l’éponge »

« Je n'ai plus le coeur pour faire cela, ça ne reviendra pas", explique l’acteur de cinéma et de théâtre. "Ma vie professionnelle d'acteur - à l'écran et sur scène - m'a apporté le succès auprès du public, l'épanouissement affectif et le confort matériel. Il m'a mis en contact avec des gens merveilleux, de bons compagnons avec qui j'ai partagé le lot inévitable de tous les acteurs, fait de les flops et de succès", ajoute Peter O’Toole.

Peter O'Toole dans "Lawrence d'Arabie" de David Lean, 1962

Peter O'Toole dans "Lawrence d'Arabie" de David Lean, 1962

© Photononstop / AFP
"Je dis adieu les yeux secs"
"Cependant, je pense que chacun doit décider de lui-même quand il est temps de s'arrêter. C'est pourquoi je dis adieu à la profession, les yeux secs et plein de reconnaissance", écrit encore Peter  O 'Toole. Les agents de l'acteur à Londres et à New York n'ont pas encore confirmé l'information.

Fils d’un bookmaker irlandais, Peter O’Toole est né en 1932 dans le Connemara et a grandi en Irlande avant d’aller vivre, à 14 ans, à Leeds, dans le nord de l’Angleterre. Après l’école, il est a été journaliste et a fait de la radio pour la Royal Navy, avant de devenir acteur.

Il a fréquenté l'Académie royale des arts dramatiques en compagnie d'Albert Finney, Alan Bates et Richard Harris, futurs acteurs célèbres. Il est monté sur scène pour la première fois à l'âge de 17 ans à Londres et a ensuite interprété des drames de Shakespeare avant de crever l'écran sous la direction de David Lean dans "Lawrence d'Arabie." Il enchaîne ensuite comédies et films dramatiques, sans oublier le théâtre et la télévision.
 

Une carrière bien remplie
Un cancer a menacé un temps sa carrière et sa vie dans les années 1970, mais il l’a surmonté et continué à tourner, même si on ne lui confiait plus de rôles de stars.

La carrière de l’acteur aux yeux bleus compte plus des dizaines de films et de rôles au théâtre. Peter O’Toole a été nominé huit fois aux Oscars, notamment pour son interprétation de « Caligula » (1979) et « Le Dernier empereur » (1987), mais sans jamais recevoir la récompense. En 2003, on lui a décerné un Oscar d’honneur.

Ces dernières années, il a été encensé pour son interprétation au théâtre et dans la version télévisée de "Jeffrey Bernard is Unwell," sur la vie d'un  journaliste britannique alcoolique.

Les derniers films de Peter O 'Toole , "Catherine d'Alexandrie" et "Marie Mère du  Christ", sont actuellement en post-production aux Etats-Unis où ils doivent sortir cette année et l'an prochain respectivement, selon le site internet cinématographique IMDb.