Pauline Roland, reine du court métrage d'animation

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 05/12/2012 à 14H49
Extrait du film "Chéri, rends-moi mes collants

Extrait du film "Chéri, rends-moi mes collants

© France3/culturebox

Chéri(e), rends-moi mes collants ! Tel est le titre du film d'animation de Pauline Roland, une jeune réalisatrice de 24 ans dont le travail a été sélectionné pour la 2ème année consécutive aux Rencontres Henri Langlois de Poitiers. Le festival international des écoles de cinéma présente un tour d'horizon en format court des meilleurs films d'écoles françaises.

Les courts métrages du Côté courts français ont été réalisés par de jeunes cinéastes de l'Hexagone.
Sélectionnés parmi les quelques 339 films français reçus cette année, ils sont l'occasion de découvrir les production de 13 écoles de cinéma françaises.
Des courts métrages surprenants, poétiques, drôles, sensibles et éclectiques !
Celui de Pauline Roland dépote !  
Son court métrage raconte l'histoire de Claude, un agent immobilier marié et père de famille qui se dit être un monsieur-tout-le-monde. Seulement, il n'est pas un homme comme les autres. Lorsque sa femme et ses enfants s'absentent de la maison, Claude devient secrètement Priscilla. C'est son histoire, ses phantasmes et ses angoisses qu'il confie à la réalisatrice. Pauline Roland s'est inspirée du témoignage d'un travesti pour porter cette histoire pleine d'humour à l'écran.