"Pater" : Vincent Lindon se prend pour le Premier ministre

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 20/06/2011 à 09H35
"Pater" : Vincent Lindon se prend pour le Premier ministre

"Pater" : Vincent Lindon se prend pour le Premier ministre

© Culturebox

Vincent Lindon est un habitué des films engagés comme "Welcome", mais cette fois, l'acteur va plus loin en incarnant l'un des plus hauts responsables de l'Etat. Occasion là encore de faire passer des idées qu'il défend. Dans "Pater", qui était en compétition pour la Palme d'or à  Cannes en 2011 et qui sort en salles le 22 juin 2011, il interprète aux côtés du cinéaste Alain Cavalier, un Premier ministre bien décidé à mettre en place un salaire maximum indexé sur le SMIC.

"Pater" est avant tout un film étonnant dans sa forme. Son réalisateur, Alain Cavalier, ne cache rien des ficelles entre acteurs et personnages. Au début du film, le cinéaste et Vincent Lindon ne sont pas encore dans leurs rôles de Président et Premier ministre. On assiste à la naissance de l'oeuvre. Les deux hommes se découvrent, échangent et plaisantent sur le tournage en cours. Ils pourraient être père et fils avant d'occuper les plus hautes fonctions de l'Etat.
La plupart du temps, ils se filment l'un, l'autre. Cette oscillation entre fiction et réalité interroge sur le cinéma et sur le pouvoir et met en lumière leurs faux-semblants.
Alain Cavalier est un spécialiste de cette forme de self-made movies. "Le Filmeur", présenté en 2005 à Cannes dans la sélection "Un certain regard", en est probablement le meilleur exemple. Il y présente son journal intime en vidéo tourné entre 1994 et 2005.
A 80 ans, le cinéaste - qui a débuté comme assistant de Louis Malle sur le tournage d'"Ascenseur pour l'échafaud" - a signé une quinzaine de films dont "Thérèse", un film sur la vie de la jeune Carmélite Thérèse de Lisieux, qui lui a valu le Prix du jury à Cannes en 1986 et "Irène", sorti en 2009, dans lequel il tente de faire revivre son ancienne compagne disparue.

A voir aussi sur Culturebox :
- La-conquête-dévoilée-à-Cannes-le-film-dont-tout-le-monde-parle
- Ceci-n'est-pas-un-film-présenté-à-Cannes-en-l'absence-de-Jafar-Panahi
- Le-nom-des-gens-de-Michel-Leclerc-avec-Sara-Forestier-Jacques-Gamblin