Nuit et Brouillard de Resnais au Festival du Court-métrage

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 05/02/2010 à 10H50
Nuit et Brouillard de Resnais au Festival du Court-métrage

Nuit et Brouillard de Resnais au Festival du Court-métrage

© Culturebox

La 32ème édition du Festival International du Court-Métrage se déroule du 29 janvier au 6 février 2010 à Clermont-Ferrand. Pour la 25ème année consécutive, la capitale auvergnate accueille également aux mêmes dates le Marché professionnel du film court.

C'est l'historienne, maître de conférences à l'université Paris-III-Sorbonne, et spécialiste du cinéma Sylvie Lindeperg, qui propose ce décryptage du film d'Alain Resnais, pour inaugurer la nouvelle section du festival clermontois intitulée "Court d'histoire". "Nuit et brouillard", projeté pour la première fois en 1956, a formé notre vision des camps d'extermination nazis. Ce film a été conçu à partir d'archives tournées en noir et blanc et de scènes reconstituées en couleurs. Son objet initial était autant historique que politique. "Nuit et brouillard" est une commande du Comité d'histoire de la Deuxième guerre mondiale, un organisme d'Etat créé en 1951 et dirigé à l'époque par l'historien Henri Michel. Comme s'il s'agissait d'un lieu de mémoire, Sylvie Lindeperg détaille sa genèse et sa construction. L'oeuvre d'Alain Resnais propose une vision des camps dans laquelle la shoah ne trouve pas toute sa place. Camps d'extermination et camps concentrationnaires ne sont pas clairement distingués. De même le mot "juif" n'apparait qu'une seule fois dans le commentaire de Jean Cayrol dit par Michel Bouquet. Ce film correspond à une vision historique et politique des camps nazis, une vision antérieure aux années 70, années à partir desquelles le sort des populations juives et celui des prisonniers politiques a commencé à être réellement dissocié, pour mieux appréhender la dimension et la spécificité de la Shoah. Sylvie Lindeperg a publié chez Odile Jacob "Nuit et brouillard, un film dans l'histoire", elle est également co-auteur de "Univers concentrationnaire et génocide" avec Annette Wieviorka paru chez Mille et une nuits. 

> A voir aussi sur Culturebox :
Tous les reportages consacrés au Festival International du Court Métrage de Clermont Ferrand, passés et présents

> Suivez le 32ème Festival international du court métrage de Clermont Ferrand sur France 3 Auvergne.

> Retrouvez l'émission Libre Court sur le site de france3.fr