"Neruda" de Pablo Larrain ouvrira le 25e festival "Biarritz Amérique Latine"

Par @Culturebox
Mis à jour le 22/09/2016 à 16H40, publié le 22/09/2016 à 15H42
Luis Enrique Gnecco Dess est Pablo Neruda

Luis Enrique Gnecco Dess est Pablo Neruda

© Fabula - AZ Films - Funny Balloons - Setembro Cine

Dès le 26 septembre, Biarritz va vivre durant sept jours au rythme des cultures et cinémas latino-américains. Pour cette 25e édition, le festival "Biarritz Amérique Latine" a choisi d'orienter son projecteur sur l'Amérique Centrale avec pas moins de 10 films en compétition. Un cinéma politique et engagé, fil conducteur du festival qui s'ouvrira avec "Neruda" de Pablo Larrain

Equipe H. Harte / E. Galerne / G. Haristoy
Le festival "Biarritz Amérique Latine" est le festival de référence en matière de cultures et cinémas latino-américains. Cela fait 25 ans déjà que cette aventure a débuté, avec un succès qui ne fléchit pas, bien au contraire. Sa programmation inédite, audacieuse et engagée attire de plus en plus de monde. 
 
Et pour donner le ton, cette année c'est le film "Neruda" du réalisteur chilien Pablo Larrain qui sera projeté en ouverture du festival. Nous sommes en 1948 en pleine guerre froide qui s'est étendue jusqu'au Chili. Le sénateur Pablo Neruda en désaccord avec le gouvernement l'exprime ouvertement. Le redoutable inspecteur Óscar Peluchonneau se voit confier par le président Vidéla, les soins de procéder à l'arrestation du poète. 

Tout au long de la semaine, le public est donc invité à venir découvrir un cinéma militant et engagé, toujours prompt à dénoncer certains régimes politiques, les dictatures militaires, l'exil forcé ou encore les persécutions de certains peuples.

la particularité du cinéma latino-américain, plus que jamais cette année, est de rappeler que justement le cinéma est aussi un art politique ; que faire du cinéma c'est avoir un geste politique"

Lucile De Calan
Comité de sélection du Festival  


 
Le festival Biarritz Amérique Latine, ce sont aussi des documentaires, des courts-métrages, des rencontres littéraires, des débats et expositions. Une façon de découvrir la culture latino-américaine sous toutes ses formes. Et la musique n'est pas en reste ; plusieurs concerts gratuits sont au programme chaque soir. Clou du festival, le chanteur colombien Yuri Buenaventura mènera la danse entre salsa, mambo ou cha-cha-cha, le 28 septembre, à la Gare du Midi, pour célébrer les 25 ans du festival. Le même jour à 9h, une projection du documentaire "Buenaventura, no me dejes más" de Marcela Gómez Montoya aura lieu en présence du chanteur à l'Auditorium village.


Toute la programmation du festival Biarritz Amérique Latine, du 26 septembre au 2 octobre 2016.