Mort de l'acteur André Valmy, second rôle prolifique au cinéma, au théâtre et à la télévision

Par @Culturebox
Mis à jour le 20/11/2015 à 20H16, publié le 20/11/2015 à 20H07
Dans le cadre de la série policière "Les cinq dernières minutes", scène du téléfilm "Les yeux de la tête" avec André Valmy

Dans le cadre de la série policière "Les cinq dernières minutes", scène du téléfilm "Les yeux de la tête" avec André Valmy

© Norbert Perrau / Ina

L'acteur André Valmy, second rôle prolifique au cinéma, au théâtre et à la télévision entre les années 1940 et 1980, est décédé mercredi à 96 ans à son domicile de Nice, a annoncé sa famille vendredi.

"Je suis devenu comédien absolument par hasard. Mon père était concierge au Théâtre Antoine mais ne voulait pas de comédiens dans la famille", aimait à répéter l'acteur, qui incarna une cinquantaine de rôles au cinéma entre 1940 et 1965. 

Parmi les plus connus, celui de P'tit Louis dans "Nous sommes tous des assassins" (1952) d'André Cayatte, ou celui du patron de pêche Le Guellec dans "Si tous les gars du monde" (1956), signé Christian-Jaque. On le verra aussi aux côtés de Lino Ventura et Charles Vanel dans "Le Gorille vous salue bien" (1958) et d'Yves Montand dans "Compartiment tueurs" (1965), de Costa-Gavras. 
Le film "Si tous les gars du monde", 1955, avec André Valmy
Il jouera aussi dans une quinzaine de pièces de théâtre et une trentaine de téléfilms jusqu'au début des années 1980 mais c'est surtout dans le doublage qu'il s'illustrera en prêtant notamment sa voix à Laurence Olivier (dans "Marathon Man"), Lee Marvin, Telly Savalas, Robert Mitchum ou Anthony Quinn.