Michel Piccoli à l'honneur à la Villa Médicis

Par @Culturebox
Publié le 08/07/2013 à 20H13
Michel Piccoli dans "Les choses de la vie" de Claude Sautet (1970).

Michel Piccoli dans "Les choses de la vie" de Claude Sautet (1970).

© DR

L'acteur français Michel Piccoli est la vedette de la 7ème édition du Cinéma en plein air de la Villa Medicis à Rome. Le festival débute lundi et se poursuit jusqu'au 19 juillet dans le cadre enchanteur des jardins du Palais qui abrite l'Académie de France. Les films ont été choisis en collaboration avec le génial comédien âgé de 87 ans.

"Le Mépris" dans une version inédite en Italie
C'est "Le Mépris" (1963) de Jean-Luc Godard, avec Brigitte Bardot et le réalisateur Fritz Lang dans son propre rôle, qui ouvrira cette session. Tourné entre Rome et la Villa Malaparte sur l'île de Capri, il avait été amputé de 20 minutes et les séquences finales interverties. Cette fois-ci, les spectateurs découvriront la version autorisée par le réalisateur-phare de la nouvelle vague, inédite en Italie.
Une brassée de films italiens et  français
Au programme figurent aussi bien des films français qu'italiens, comme "Le saut dans le vide" de Marco Bellocchio (1980), qui valut à Michel Piccoli et sa partenaire dans le film Anouk Aimée les prix d'interprétation à Cannes.

Ou encore "Belle de Jour" de Luis Bunuel (Lion d'or à Venise en 1967) avec Catherine Deneuve, "Les choses de la vie" (1970) de Claude Sautet, "Dillinger est mort" (1969) de Marco Ferreri, "Milou en Mai" de Louis Malle (1989) ou "Vous n'avez encore rien vu" (2012) d'Alain Resnais.
"Habemus Papam", film visionnaire
C'est lors du tournage dans la Villa de certaines scènes d'Habemus papam (2011)  de Nanni Moretti que le directeur de l'Académie de france à Rome, Eric de Chassey, a eu l'idée d'organiser cet hommage à l'acteur français dont "le physique, la voix, le jeu ont marqué des générations de spectateurs, de comédiens et de réalisateurs".

Ce film, quasi prémonitoire sur les états d'âme d'un pape écrasé par le poids de sa charge, qui a valu à Michel Piccoli d'être sacré meilleur acteur l'an passé en Italie, sera montré le mercredi 17.  Les spectateurs pourront également découvrir un film réalisé par Michel Piccoli: "C'est pas tout à fait la vie dont j'ai rêvé" (2004).
La Villa Medicis avait déjà rendu hommage au comédien en donnant son nom à sa salle de cinéma.

Cinéma en plein air de l'Académie de France à Rome
Du 8 au 19 juillet
Tous les soirs, sauf le week-end, à 21h
Tarifs : 5 euros