"Michael Kohlhaas", la deuxième vie du film d'Arnaud des Pallières

Par @Culturebox
Mis à jour le 16/04/2014 à 18H38, publié le 16/04/2014 à 18H08
Mélusine Mayance et Mads Mikkelsen dans  "Michael Kohlhaas" d'A. des Pallières

Mélusine Mayance et Mads Mikkelsen dans  "Michael Kohlhaas" d'A. des Pallières

© DR

Sorti le 14 août 2013 après avoir été présenté en mai dans la sélection officielle du festival de Cannes, le film "Michael Kohlhaas" d'Arnaud des Pallières est toujours projeté dans certaines salles de cinéma. Le réalisateur et Languedoc-Roussillon Cinéma continuent de montrer le film et de rencontrer les spectateurs notamment dans cette région où il fut en partie tourné.

Depuis 2009, on peut trouver la plupart des films en DVD et en Blue-Ray quatre mois après leur première projection en salle. C'est dire l'urgence de trouver son public dès la date de sortie et le peu de chance pour un film de bénéficier, comme ce fut longtemps le cas, du bouche à oreille. La prime est donc donnée aux films disposant d'un gros budget promotionnel, au détriment d'oeuvres plus modestes mais souvent artistiquement plus ambitieuses.

Certains films peuvent, grâce à la volonté de leur réalisateur et de leurs producteurs, trouver une deuxième vie alors même que le DVD est sorti. C'est le cas de "Michael Kohlhaas". Ce film d'aventure compte la révolte d'un Allemand installé au XVIe siècle dans les Cévennes et qui, à la suite d'une injustice, lève une armée et part en guerre contre les pouvoirs féodaux de son époque. Cette tragédie épique a été tournée en partie en Isère et en partie dans le Gard avec, à chaque fois, l'aide des régions concernées par le biais de Rhône-Alpes Cinéma et de Languedoc-Roussillon Cinéma. 

Reportage : JM Escaffre / F. Jobard / C. Saint-Yves / C. Calmels
Alors que l'exploitation en salle de "Michael Kohlhaas" est terminée depuis de nombreux mois, son réalisateur continue donc de le projeter dans des salles de la région Languedoc-Roussillon et l'accompagne en ouvrant des discussions avec son public. Loin de considérer un film comme un produit de consommation à DLC courte (Date Limite de Consommation), les producteurs et les auteurs de l'oeuvre le promènent de salle en salle, allongeant ainsi sa vie publique. Ils lui permettent ainsi de trouver un auditoire qui, sans leur initiative, ne l'aurait jamais vu projeté sur grand écran, ce qui reste quoi qu'on en dise la meilleure manière de regarder un film. 
La bande annonce de Michael Kohlhaas
"Michael Kohlhaas"
D'Arnaud des Pallières
122 minutes
Editions "Les films du Losange"
En DVD et Blue-Ray depuis le 8 janvier 2014