Luc Jacquet : "Je n'imagine pas laisser à nos enfants un monde sans empereur"

Par @Culturebox Rédacteur en chef adjoint de Culturebox
Mis à jour le 13/02/2017 à 12H13, publié le 13/02/2017 à 12H12
Luc Jacquet au 20h de France2

Luc Jacquet au 20h de France2

© France2/culturebox

12 ans après "La Marche de l'Empereur" qui lui avait valu un Oscar, Luc Jacquet a retrouvé ses manchots en Antarctique pour nous offrir une nouvelle épopée : "L'Empereur". Cette fois on suit les pas d'un jeune manchot qui s'apprête à vivre son premier voyage et sa première plongée. Lambert Wilson prête sa voix à un film porteur d'un message fort sur l'environnement qui sort en salles mercredi.

L'histoire d'amour entre Luc Jacquet et l'Antarctique remonte à 1991.
A l'époque il répond à une petite annonce pour un poste de biologiste à la base Dumont d'Urville. Il y passera 14 mois. Vivre au rythme de ces animaux toute une année sera pour lui "une commotion invraisemblable dont on ne se remet jamais".
La preuve il va retourner sur place pour filmer les manchots. Résultat : en 2005, "La Marche de l'Empreur" attirait dans les salles plus de deux millions de spectateurs et est resté longtemps le plus gros succès français au box-office américain.

"Un prodige de technologie naturelle"

12 ans après Luc Jacquet a voulu effacer la " petite frustration" qui subsistait en lui de ne pas avoir pu filmer les manchots sous l'océan. Grâce au travail de l'équipe de Laurent Ballesta et Yannick Gentil "on a pu aller filmer l'empereur dans son univers qui est d'abord un univers marin rappelle le réalisateur. C'est d'abord un prodige de technologie naturelle et un animal qui est sublimement beau."
Luc Jacquet est toujours fasciné par cet oiseau excellent comédien.

C'est comme si j'avais 6000 acteurs potentiels qui jouent tous remarquablement bien leur texte.
Il y a peu d'espèces , voire pas d'autres qui se prêtent à ce point à la grammaire du cinéma; au découpage du champ et du contre-champ.


Tout ça peut diparaître très vite

"Ce manchot empereur, il faut le montrer à une nouvelle génération". Lambert Wilson qui prête sa voix à Luc Jacquet dit en quelques mots combien cette aventure l'a passionné et pourquoi les jeunes doivent alller voir ce film : "Le sort de cet animal comme de beaucoup d'autres sur la planète est dans les mains des jeunes qui pourront éventuellement changer la destinée de la planète parce que l'heure est grave; 40% de la calotte glaciaire arctique a fondu et c'est aussi le cas en Antarctique. Tout ça se passe très, très vite et peut disparaître demain... malgré la protection d'un moratoire jusqu'en 2048".
Pendant la COP21, Luc Jacquet était avec son ONG Wild-Touch en Antarctique. il a réalisé de nombreux directs pour alerter le monde et dire que c'était (la fonte) effectivement en train de se passer en ce moment sur place.
Alors, ce film, le réalisateur a le sentiment qu'il le devait à ce continent qui lui a permis de vivre des aventures extraordinaires :  "Je ne peux pas imagine laisser à nos enfants un monde sans empereur. Ce principe de l'émerveillement de la connaissance est sans doute le meilleur moyen de les attirer".

Tous les êtres vivants sont liés les uns avec les autres, nous compris

Luc Jacquet

LA FICHE

L'Empereur . Réal. Luc Jacquet avec la voix de Lambert Wilson. Sortie le 15 février 2017.
À travers le regard et les souvenirs de son aîné, un jeune manchot se prépare à vivre son premier voyage… Répondant par instinct au mystérieux appel qui l’incite à rejoindre l’océan, découvrez les incroyables épreuves qu’il devra à son tour traverser pour accomplir son destin et assurer sa survie et celle de son espèce. Marchez avec lui dans les paysages éphémères de l’Antarctique, ressentez la morsure du vent et du froid qui l’attendent à chaque pas et plongez avec lui dans les fonds marins jusqu’alors inexplorés.

"L'Empereur" est aussi un très beau livre paru aux Editions Paulsen . 35€