Les enfants-acteurs, stars de la rentrée cinématographique 2011

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 21/09/2011 à 09H43
Les enfants-acteurs, stars de la rentrée cinématographique 2011

Les enfants-acteurs, stars de la rentrée cinématographique 2011

© Culturebox

Avec les sorties quasi simultanées des deux nouvelles versions de "La guerre de boutons", les enfants sont à l'honneur au cinéma. L'occasion de découvrir de nouveaux visages et parfois de jeunes talents sélectionnés le plus souvent via des agences de casting.

On se souvient tous de Jean-Baptiste Maunier, le jeune garçon à la voix d'or qui interprétait le rôle de Pierre Morhange dans "Les Choristes" de Christophe Barratier. Repéré en 2004 alors qu'il était soliste dans la chorale des Petits chanteurs de Saint-Marc, il voulait à l'époque devenir journaliste sportif et ne pensait pas prolonger sa carrière au cinéma. Mais le succès énorme du film l'a apparemment fait changer d'avis. On l'a vu depuis dans Le Grand Meaulnes de Jean-Daniel Verhaeghe mais aussi L'Auberge Rouge de Gérard Krawczik. Des rôles intéressants mais rien à voir avec l'engouement suscité après Les Choristes. Grandir dans le milieu du 7ème art n'est pas chose facile et pour quelques Jodie Foster, Natalie Portman ou Leonardo di Caprio combien de jeunes acteur, devenus stars en l'espace d'un film qui ont ensuite disparu des écrans ? La plupart ont été victimes du passage de l'âge ingrat. La beauté candide ou mutine de l'enfance laisse parfois place à une adolescence plus floue, à des traits moins charmants. Le rôle des parents est alors essentiel. Pour échapper à un système qui peut se transformer en machine à broyer, il faut savoir construire des bases solides. Révélée à 13 ans dans le film "Léon" de Luc Besson, Natalie Portman n'en a pas moins obtenu un diplôme de psychologie à Harvard.

- A voir aussi sur Culturebox :
- Martin Lartigue, le Petit Gibus est devenu peintre
- "Nicostratos" une belle amitié entre un pélican et un enfant au cinéma
- "Le gamin au vélo" la nouvelle balade humaniste des frères Dardenne