Les Césars couronnent "The Artist" et Omar Sy

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 24/02/2012 à 18H09
Bérénice Béjo ("The Artist") et Homar Sy ("Intouchables") César Meileur actrice et Meilleur acteur aux Césars 2012

Bérénice Béjo ("The Artist") et Homar Sy ("Intouchables") César Meileur actrice et Meilleur acteur aux Césars 2012

© ERIC FEFERBERG

La cérémonie des 37e Césars a couronné "The Artist" de six trophées, dont meilleure actrice pour Bérénice Bejo, meilleur réalisateur Michel Hazanavicius et meilleur film. "L'Exercice de l'Etat" de Pierre Schoeller a remporté le César du meilleur second rôle pour Michel Blanc et du meilleur scénario original, "Polisse", parti avec 13 nominations n'en remportant que deux, pour le second rôle et le montage. "Intouchables" récompense Omar Sy comme meilleur acteur, auquel le film lui doit beaucoup pour son succès.

Jamais la course aux Césars n'aura été aussi disputée, au terme d'une année exceptionnelle tant en qualité qu'en quantité pour le cinéma français, avec à la clé un record de la fréquentation en salles de 215 millions de spectateurs en 2011. L'on attend désormais "The Artist" au tournant des Oscars dans la nuit de dimanche à lundi, suivis en direct sur Culturebox à partir de 2h00 du matin.

Les six Césars de "The Artist"
Le César du Meilleur film est revenu à "The Artist" de Michel Hazanavicius.

Le César du Meilleur Réalisateur a couronné Michel Hazanavicius pour "The Artist".

Le César de la Meilleure actrice a été décerné à Bérénice Bejo pour "The Artist".
 

Le César des Meilleurs décors a été décerné à Robert Gould pour "The Artist".

Le César de la Meilleure musique a couronné Ludovic Bource pour "The Artist".

Le César de la Meilleure photographie a été attibué à Guillaume Schiffman pour "The Artist".

Meilleur acteur à Omar Sy pour "Intouchables" : 
Le César du Meilleur acteur a été remis à Omar Sy pour "Intouchables" de Eric Toledano et Olivier Nakache.

Omar Sy recevant son César pour "Intouchable" le 24 février 2010

Omar Sy recevant son César pour "Intouchable" le 24 février 2010

© ERIC FEFERBERG / AFP

Le César du Meilleur espoir féminin a été remis ex-aequo à : Naidra Ayadi pour "Polisse" et Clotilde Hesme pour "Angèle et Tony".

Le César du Meilleur second rôle masculin a été relmis à Michel Blanc pour "L'Exercice de l'Etat".
 

Le César des Meilleurs costumes est revenu à Anaïs Romand pour "L'Apolonide, souvenir de la maison Close".

Le César du Meilleur film d'animation a été décerné au "Chat du rabbin" de Joann Sfar et Antoine Delesvaux.

Le César du Meilleur espoir masculin a récompensé Grégory Gadebois pour "Angèle et Tony".

Le César du Meilleur premier film est revenu au "Cochon de Gaza" de Sylvain Estibal.

Le César du Meilleur documentaire a été remis à "Tous au Larzac" de Christian Rouaud.

César d"honneur remis à Kate Winslet qui a tourné récemment dans "Carnage" de Roman Polanski, "Contagion" de Steven Soderberg, ou plus en arrière dans "Titanic" de James Cameron, ou "Créatures célestes" de Peter Jackson.

Le César du Meilleur film étranger a récompensé "Une séparation" de l'Iranien Asghar Farhadi.
 

Le César du Meilleur second rôle féminin a récompensé Carmen Maura pour "Les Femmes du 6e étage" de Philippe Le Guay.

Le César du Meilleur film de court métrage est revenu à L'Accordeur d'Olivier Treiner.

Le César du Meilleur scénario original a été décerné à Pierre Schoeller pour "L'Exercice de l'Etat".

Le César de la Meilleure adaptation a couronné Yasmina Reza qui a adapté son roman et sa pièce pour "Carnage" de Roman Polanski.

Le César du Meilleur montage a été attribué à Laure Gardette pour "Polisse".

Le César du Meilleur son est revenu à Julie Brenta, Olivier Hespel et Jean-Pierre Laforce pour "L'Exercice de l'Etat" de Pierre Schoeller.

Tous les nominés :

Qui de Jean Dujardin et Omar Sy recevra le César du meilleur acteur ?

Qui de Jean Dujardin et Omar Sy recevra le César du meilleur acteur ?

© SIPA/LORENVU/ Thibault Camus/AP

Déjà couverts d'honneurs aux Golden Globes à Los Angeles, aux Baftas de Londres, aux Goyas espagnols et à Sydney, "The Artist" a donc remporté six Césars. "Intouchables" a vu  récompensé Omar Sy, César du meilleur acteur.

Glamour, tapis rouge, smokings et robes du soir : les ors du théâtre du Châtelet ont servi d'écrin à la fête annuelle du cinéma français qui couronne une année 2011 particulièrement faste. Elle a consacré une nouvelle  génération de réalisateurs et de comédiens. Au risque de faire mentir l'usage qui veut que l'Académie boude les films à succès et les comédies, "Intouchables" (plus de 19 millions d'entrées), d'Eric Toledano et Olivier Nakache, a reçu 9 nominations, juste une de moins que le film muet de Michel Hazanavicius.

Mais c'est "Polisse" de Maïwenn qui se place en tête avec 13 nominations, dont meilleur film et meilleur réalisateur pour la jeune metteuse en scène de 35 ans. Le film n'a toutefois remporté que deux Césars mineurs.

Remis de sa bronchite, Jean Dujardin continue son incroyable périple jalonné d'honneurs depuis son prix d'interprétation à Cannes, l'an dernier, pour ce rôle d'acteur de cinéma muet au côté de Bérénice Bejo, qui a décroché le César d'interprétation féminie. Dès samedi, toute l'équipe de "The Artist", y compris le compositeur Ludovic Bource et le producteur Thomas Langmann, s'envolera pour Los Angeles pour fouler dimanche soir un nouveau tapis rouge, celui de la cérémonie des Oscars, où le film a été nommé dans 10 catégories, y compris celles de meilleur acteur, meilleur film et meilleur réalisateur.