Le syndrome du Titanic par Nicolas Hulot

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 08/10/2009 à 10H04
Le syndrome du Titanic par Nicolas Hulot

Le syndrome du Titanic par Nicolas Hulot

© Culturebox

Nicolas Hulot lance ce mercredi dans les salles obscures un cri d'alarme pour sauver la planète. Dans le documentaire "Le Syndrome du Titanic", co-réalisé avec Jean-Albert Lièvre, il ne s'intéresse pas seulement à la dégradation de l'environnement. Il met aussi en avant les conséquences des actes d'une partie de la population mondiale sur les autres hommes et femmes qui tentent de survivre.

L'accumulation des biens, le progrès, la société de consommation, la spéculation : Dans quel but, au profit de qui.. et surtout au détriment de qui ? Nicolas Hulot livre ici son constat, dans un film écrit à la première personne.  Il montre la pauvreté, la solitude, l'abondance, les écarts, les aberrations... Lors de sa tournée de présentation de son film dans les médias, l'animateur télé pose des questions loin du consensus habituel.  Sur France Inter, il déclare : "L'idée qu'on puisse, nous en Europe, en Occident, raisonner derrière nos frontières et s'affranchir des réalités au Sud, ça ne marche plus dans un monde mobile, dans un monde nomade". Sur RTL il estime que la crise écologique va "aggraver les difficultés" de cette "humanité qui souffre", entraînant humiliations et frustrations, et ajoute : "Si nous, on ne fait pas en sorte de partager nos richesses plus efficacement, cette palette de l'humanité-là réagira". Certains pourrait y voir des propos utopistes, trop alarmistes, ou trop révolutionnaires. Sauf qu'ils viennent de Nicolas Hulot, et que l'ont aurait du mal à le taxer d'extrémiste ou de naïf. C'est peut-être juste du bon sens...

Critique du film dans la rubrique Culture de France 3.
Nicolas Hulot invité de Paul Satis pour Questions en ligne
D'autres critiques de presse sur CDurable.info
"Nicolas Hulot est un imbécile" par Claude Allègre ; La Réponse de Nicolas Hulot.