Le Prix Lumière pour Gérard Depardieu

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 10/10/2011 à 09H26
Gérard Depardieu à Lyon (8 octobre 2011)

Gérard Depardieu à Lyon (8 octobre 2011)

© WOSTOK PRESS/MAXPPP

Gérard Depardieu a reçu samedi à Lyon le Prix Lumière 2011 "pour l'ensemble de son oeuvre"

L'acteur a reçu son prix des mains du réalisateur Bertrand Tavernier, président de l'Institut Lumière, lors d'une cérémonie à la veille de la clôture du troisième festival Lumière. Il a été applaudi par un parterre d'acteurs, de réalisateurs et de professionnels du cinéma.

Bertrand Tavernier a évoqué la carrière de Gérard Depardieu en soulignant qu'il avait tourné "tant de films, interprété tant de personnages" (...) qu'il écorchait l'écran en s'emparant de ses rôles comme à l'abordage".

L'acteur s'est dit "extrêmement ému". "Ca fait un drôle d'effet" d'assister à la rétrospective de sa carrière: "Ca sent le sapin d'un côté mais c'est une grande joie", a-t-il déclaré.

Le Festival Louis Lumière a été créé par Bertrand Tavernier et mis en forme par Thierry Frémaux, directeur de l'institut Lumière et délégué général du Festival de Cannes. Il mêle des classiques en copie restaurée et les "nouvelles formes de la cinéphilie".

Cette année, le public a pu voir ou revoir dans les salles de Lyon l'oeuvre complète de Jacques Becker, soit 13 films, de "Dernier atout" (1942) au "Trou" (1960) en passant par "Casque d'or" (1952). "Falbalas" (1945) a été projeté en présence de son actrice principale, Michelin Presle, âgée de 89 ans.

Le public lyonnais a pu assister aussi à une rétrospective de l'Américain William Wellman, à des films de yakuzas japonais ou à des films muets. Soit au total 82 films dans 36 salles de l'agglomération lyonnaise, entre le 3 et le 9 octobre.

Le premier Prix Lumière avait été décerné en 2009 à Clint Eastwood et le deuxième à Milos Forman.