Le musée de Bueil fait vivre le souvenir de Michèle Morgan

Par @Culturebox
Mis à jour le 22/12/2016 à 17H09, publié le 22/12/2016 à 12H26
Photo de Michèle Morgan à Bueil

Photo de Michèle Morgan à Bueil

© France 3 / Culturebox

S’il est un village où l’on connaissait bien Michèle Morgan, c’est Bueil dans l'Eure. Le musée du cinéma et de la photographie de la ville, qui porte le nom de son cinéaste favori, Jean Delannoy, recèle d’innombrables souvenirs de l'actrice disparue le 20 décembre 2016.

L'évocation d'une superstar

Ouvert en 2014 grâce à la persévérance de l’Association "les Amis du Cinéma Jean Delannoy", le musée du cinéma et de la photographie de la ville de Bueil était bien connu de l’actrice Michèle Morgan, décédée le 20 décembre dernier. Membre d’honneur de l’association depuis 2010, la célèbre actrice était venue à Bueil en 2008 à l’occasion du centenaire de son cinéaste favori, Jean Delannoy. Actrice incontournable de la filmographie du cinéaste, elle est mise à l’honneur dès 2010 au sein du musée.

Reportage : F. Lafond / E. Lombaert / M. Varin
 
Arpentant les pièces de l’Espace Delannoy, les visiteurs se remémorent la belle collaboration de Michèle Morgan avec le cinéaste, rôle principal dans six de ses films dont "La Symphonie Pastorale" qui lui vaut le prix d'interprétation du premier Festival de Cannes (1946), ou "La Minute de Vérité"... Le musée dévoile les coulisses des tournages au travers de coupures de presse et affiches d’époque, de scénarios originaux annotés de la main de Jean Delannoy, de correspondances et de 200 photos exceptionnelles.

Affiche "La Symphonie pastorale"

Affiche "La Symphonie pastorale"

© /SIPA


Une amitié sincère

En tournant sous la direction de Jean Delanoy, des films historiques comme "Destinées- Jeanne D’Arc" ou quelques années plus tard "Marie Antoinette", Michèle Morgan consolide sa première place parmi les comédienne françaises. Une collaboration fructueuse qui fera naitre une profonde et durable amitié. Une collaboration fructueuse, source d'une profonde et durable amitié.

MIchèle Morgan et Jean Delannoy

MIchèle Morgan et Jean Delannoy

© ZUMAPRESS
Une relation privilégiée qui persistera même après avoir mis un terme à leur duo cinématographique en 1956. C'est elle qui lui remet son célèbre prix comme le raconte Denis Joulin, le président des "Amis du Cinéma Jean Delannoy" : "C'était en 1986, Jean Delannoy allait recevoir le César pour l'ensemble de la carrière et, justement, les organisateurs n'ont rien trouvé de mieux que de demander à Michèle la possibilité d'être actrice encore une fois devant Jean Delannoy".

Jean Delannoy reçoit le César des mains de Michèle Morgan © MORRIS RAYMOND/SIPA

"Au yeux du souvenir"

Le titre de ce film de Jean Delannoy dans lequel Michèle Morgan interprète une hotesse de l'air aux côtés de Jean Marais, prend toute sa force aujourd'hui. Elle qu'on surnommait les "plus beaux yeux du cinéma", laisse dans son sillage une multitude de souvenirs. Elle sera inhumée, vendredi 23 décembre, au cimetière Montparnasse. 

Portrait Michèle Morgan

Portrait Michèle Morgan

© LIDO/SIPA