Le film autobiographique d'un enfant coréen adopté, "Couleur de peau: miel"

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 15H16, publié le 30/05/2012 à 11H16
L'affiche du film "Couleur de peau : miel"

L'affiche du film "Couleur de peau : miel"

© DR

Un sujet souvent difficile à évoquer pour les enfants concernés ou parfois qualifié de tabou. L’adoption, Jung a décidé d’en faire une bande dessinée. « Couleur de peau : miel » raconte sa propre expérience de l’adoption. Une BD qu'il a adapté sur grand écran. Un carnet de voyage entre la Corée, pays où il est né, et son pays adoptif la Belgique où sa famille l’a accueilli. « Couleur de peau: miel », un film animé autobiographique, empli d’humour et de tendresse, à découvrir en salle le 6 juin prochain.


« Couleur de peau : miel » est un savant mélange d’images animées et d’images réelles, de la vie de Jung, sorties des tiroirs par sa famille pour les besoin de ce film. Un récit autobiographique qui sonne comme une délivrance pour le réalisateur qui relate le long procésus qui lui a permis de trouver sa place dans cette famille et à accepter sa différence. Yung traite de sa quête identitaire perpétuelle, des questions qu’il a pu se poser sur son abandon.
 

 

Jung a eu besoin de découvrir qui il est et pourquoi il a été rejeté : la vie à l’orphelinat, l'arrivée en Belgique, la découverte de  l’amour maternel. Un zoom sur son adolescence, période qui rime avec conflit, et qui a relancé ses interrogations sur sa différence. Jusqu’au moment de l’intégration où Jung s’accepte comme il est. Accepter sa différence, la considérer comme une force, telle est la philosophie de Jung dont on peut aujourd'hui découvrir la vie sur grand écran.