Le festival du film francophone d'Angoulême prime le cinéma africain

Par @Culturebox
Mis à jour le 10/12/2012 à 13H39, publié le 31/08/2009 à 18H23
Le festival du film francophone d'Angoulême prime le cinéma africain

Le festival du film francophone d'Angoulême prime le cinéma africain

© Culturebox

Pour sa deuxième édition le festival du film francophone d'Angoulême a récompensé "L'homme de chevet" d'Alain Monne par le prix du public alors que la récompense suprême, le Valis d'or est allé à un film québécois, "C'est pas moi, j'le jure" de Philippe Falardeau

Comme lors de sa première édition le festival du film francophone d'Angoulême fait la part belle aux films tournés sur le continent africain. Ces oeuvres sont souvent le résultat d'un véritable chemin de croix pour leurs réalisateurs et leurs producteurs. Il est en effet très difficile sur le continent le plus pauvre de trouver le financement des films. Pour marquer leur attachement à ce cinéma africain, les organisateurs ont pris la décision d'aider financièrement les auteurs des films primés à leur festival. Les cinéastes africains y trouveront sans doute une motivation supplémentaire pour être programmés en Charente.


Si le cinéma africain vous intéresse, rendez-vous sur le site "Clap Noir"Vous trouverez une sélection de films africains récents sélectionnés par une association  qui en assure la promotion.